Travail, emploi et formation

Contenu

Accidents du travail : le secteur du transport routier de marchandises sous surveillance

 

A la Réunion, le secteur du transport routier de marchandises représente environ 2300 salariés [1]. Dans ce secteur, le nombre et de la fréquence des accidents du travail sont en hausse. Entre 2 015 et 2 017, le nombre d’accidents du travail avec arrêt a augmenté de 57 % passant de 78 à 123 et l’indice de fréquence est passé de 35,20 à 53,52 sur la même période.
Dans ce contexte, les services de l’inspection du travail de la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi de La Réunion a décidé de renforcer ses contrôles sur ce secteur.
Les contrôles portent notamment sur les points suivants :
• la durée du travail ;
• l’évaluation des risques au travers du document unique d’évaluation des risques ;
• le protocole de sécurité ;
• les manutentions manuelles ;
• les chutes de hauteur et de plain-pied ;
• la vérification des équipements de travail ;
• la formation et le bon équipement des salariés.
La première série de contrôles a démarré en septembre et se poursuivra jusqu’à la fin de l’année 2019. En 2020, ces premières entreprises feront l’objet d’une contre-visite afin de mesurer les évolutions en matière de respect de la réglementation. Une deuxième série d’entreprises sera à nouveau contrôlée en 2020.
Le bilan final sera effectué en fin d’année 2020. Au vu de l’ensemble des éléments recueillis lors de cette campagne de contrôles, les services pourront évaluer le niveau de prévention de la branche. En fonction de la progression des entreprises du secteur en matière de sécurité, l’inspection pourra adapter son action et mobiliser les suites à donner.
 Cette action a pour objectif d’améliorer les conditions de travail des salariés de la branche.

[1] Source : CGSS données statistiques dans le transport de marchandises