Contenu

#France Relance : l’Etat soutient les entreprises et encourage l’embauche des jeunes

 

Une prime à l’embauche

Pour les entreprises qui hésitent à recruter tout de suite, l’État crée une compensation de charges de 4000 euros pour tout jeune recruté.

Il s’agit d’une baisse du coût du travail sur l’ensemble des contrats de travail de plus de 3 mois des jeunes de moins de 25 ans jusqu’à 2 SMIC, accessible pendant 6 mois aux secteurs marchand et non marchand sous la forme d’une compensation de charges versée par l’Agence de Service et Paiement (ASP) trimestriellement pendant 1 an au plus abaissant forfaitairement le coût à hauteur de 4 000 euros sur un an.

Une prime pour favoriser l’apprentissage et les contrats de professionnalisation

Pour les entreprises qui hésitent à embauche en apprentissage, l’Etat crée une aide exceptionnelle de 5000 euros pour recruter un apprenti de moins de 18 ans ou de 8 000 euros pour recruter un apprenti de plus de 18 ans.

Il s’agit d’une aide exceptionnelle de 5000 euros ou 8000 euros par contrat préparant à un diplôme ou un titre de niveau de master ou inférieur sans condition sur le nombre d’apprentis pour les entreprises de moins de 250 salariés ou plus, d’absence d’assujettissement à la contribution supplémentaires à l’apprentissage (CSA).

Liens utiles :
https://france-relance-reunion.aides-territoires.beta.gouv.fr/
Dossier de presse France Relance

 
 

Documents associés :