Mer, littoral et pêche

APSOI (Accord relatif aux Pêches dans le Sud de l’Océan Indien)

 

Une première en France dans le domaine de la pêche : La Réunion a été choisie pour accueillir le siège d’une organisation internationale, l’Accord relatif aux pêches dans Sud de l’Océan Indien (APSOI, SIOFA en anglais).

Cet accord, entré en vigueur en juin 2012, comprend 8 parties contractantes : Australie, Corée du Sud, France (au titre des Terres australes et antarctiques françaises-TAAF), Japon, Îles Cook, Maurice, Seychelles et Union européenne (UE).

 

L’APSOI est une ORGP (Organisation régionale de gestion des pêches) créée pour coordonner, dans une logique de développement durable, les activités de pêche non thonière (légine en particulier) dans le sud de l’océan Indien soit une zone de haute mer de 30 millions de km². Plus d’infos, notamment espèces et périmètre concerné, sur le site nouvellement créé : http://www.siofa.org/.

Le secrétaire exécutif de l’APSOI, le britannique Jonathan LANSLEY, avait été choisi lors de la 3ème session plénière qui s’est tenue à La Réunion en juillet 2016. Il a pris ses quartiers en décembre 2016 dans des locaux mis à disposition par la Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF). Les bâtiments, propriété du ministère de l’Agriculture, sont l’œuvre d’un élève de Le Corbusier inscrite au titre des monuments historiques en 2011. Ils sont situés à Saint-Denis au cœur du Parc de la Providence, espace boisé de 5 hectares qui constitue une réserve botanique importante grâce à la qualité et à la variété des essences qui le composent. Plus d’infos sur :
http://agriculture.gouv.fr/la-daaf-de-la-reunion-un-monument-historique-au-coeur-de-locean-indien.

Un peu plus tôt au cours de l’année 2016, et pour la première fois, La Réunion avait accueilli les participants à la session plénière de la Commission des thons de l’océan Indien (CTOI), autre ORGP mandatée pour gérer les stocks de poissons grands migrateurs – thons et apparentés, requins et raies – dans l’Océan Indien, en haute-mer et dans les zones économiques exclusives. Les décisions de l’organisation sont adoptées par consensus sur la base des recommandations de gestion formulées par un comité scientifique rassemblant les scientifiques de l’ensemble des pays participants. Pour en savoir plus : http://www.iotc.org/fr.

jpg - 287.3 ko
pleniere apsoi1
DMSOI - APSOI-Plénière 2016, Hôtel Mercure Créolia
jpg - 319 ko
pleniere apsoi2
DMSOI - APSOI-Plénière 2016, Hôtel Mercure Créolia






 
Lien vers image en grand format (ouverture nouvelle fenêtre)
Lien vers image en grand format (ouverture nouvelle fenêtre)