Mer, littoral et pêche

Contenu

Assistance au voilier français « Kaerou » démâté le 4 janvier à 500 milles nautiques (900 kilomètres) au sud de La Réunion

 

Le vendredi 4 janvier 2019 vers 11h30 locale, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Réunion a été informé du démâtage d’un voilier français de 11 mètres, le « Kaerou », en transit entre l’Australie et l’Afrique du Sud, à 900 kilomètres au sud de La Réunion. Le skipper du voilier, âgé de 68 ans et seul à bord, a indiqué que le démâtage n’avait pas généré de problème de structure pour le navire, mais il a sollicité une assistance car son autonomie au moteur ne lui permettait pas de rallier la Réunion.

 

Le CROSS Réunion a interrogé plusieurs navires de commerce en transit afin de savoir s’ils disposaient de carburant diesel à leur bord permettant d’assister le voilier français. Le « SAITA1 », navire vraquier de 230 mètres sous pavillon chypriote, a pu ainsi se dérouter et rejoindre le voilier le dimanche 6 janvier, vers 6h30 locale, à 343 milles nautiques (635 kilomètres) au sud de La Réunion, pour lui transférer 300 litres de gas-oil et quelques vivres.

Le voilier poursuit sa route avec une autonomie suffisante pour rallier l’île de La Réunion, qu’il devrait pouvoir rejoindre, compte tenu de sa vitesse au moteur, dans la matinée de jeudi 10 janvier. Il fait l’objet d’un suivi de navigation par le CROSS et des contacts réguliers sont programmés.

Cette opération souligne une nouvelle fois l’esprit de solidarité qui anime les gens de mer dans ces zones hauturières où seule leur action permet d’assister d’autres marins en difficulté.