Contenu

Attaque de requin à Sainte-Rose

 

Mercredi 30 janvier 2019, vers 9h30, un pêcheur de bichiques, âgé de 41 ans, a été attaqué par un requin à l’embouchure de la rivière de l’Est à Sainte-Rose alors qu’il se tenait dans l’eau, proche du rivage. Les équipes de secours n’ont pas réussi à le ranimer, il est décédé des suites de ses blessures.

Véronique Beuve, sous-préfète de Saint-Benoît, s’est rendue sur place. Une équipe de la cellule d’urgence médico-psychologique a été activée pour le soutien des personnes présentes au moment du drame.

La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de réduction du risque requin est activée par le préfet de La Réunion. Ce dispositif, qui prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque pour une durée de 72 heures, est mis en œuvre par le centre de ressources et d’appui sur le risque requin présent sur place.

Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion, fait part de son émotion face à ce drame. Face à un risque toujours présent, il rappelle que la plus grande vigilance s’impose à l’ensemble des usagers de la mer.

 
 

Documents associés :