Agriculture et forêt

Contenu

Cellule d’appui aux agriculteurs impactés par le retard de versement des aides PAC

 

À La Réunion comme en métropole, la réforme de la politique agricole commune (PAC) et l’adaptation des outils informatiques qu’elle induit ont pour conséquence un décalage du calendrier national de paiement de certaines aides PAC. Un apport de trésorerie remboursable (ATR) a déjà été mis en place par l’État pour conforter les trésoreries des exploitations agricoles. Cependant, ce dispositif n’a pas concerné toutes les exploitations et, dans certains cas, elle n’a pu représenter qu’une partie des aides dues, notamment pour les nouveaux déclarants qui n’ont reçu que des montants forfaitaires.

Aussi pour aider les exploitations les plus en difficultés, la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) de La Réunion, en concertation avec l’ensemble des partenaires du monde agricole, met en place une cellule d’appui afin de :

  • prendre en charge les appels téléphoniques des agriculteurs ayant des difficultés de trésorerie du fait du décalage des aides PAC ;
  • adresser à l’agriculteur un courrier d’accompagnement explicatif de la situation exceptionnelle actuelle qu’il pourra présenter aux créanciers, accompagné d’une attestation faisant état des montants des versements qu’il percevra ;
  • informer, à la demande de l’agriculteur, les principaux créanciers (banques, CGSS, DRFIP, coopératives…) en vue de faciliter la mise en place des mesures appropriées (reports d’échéances ou prêts à court terme de trésorerie).

Par ailleurs, les agriculteurs dont les problèmes de trésorerie ne sont pas directement liés aux décalages des aides PAC seront mis en relation avec la cellule « agriculteurs en difficulté » de la chambre d’agriculture s’ils le souhaitent.

Le numéro de la cellule d’appui mis en place à la DAAF est le 02 62 33 36 05