Les associations et organisations non gouvernementales

Contenu

Compagnie Cirquons Flex

 

Stratégie de la compagnie pour 2012 et 2013 :

Rencontre et développement des arts du cirque dans la zone Océan Indien par le biais de résidences de recherche artistique et mise en forme d’un objet artistique avec les acteurs de la zone sous forme de restitution publique ouverte à la population.

Les artistes de Cirquons Flex ont mis en place depuis trois ans une manière de travailler axée sur les laboratoires et les résidences itinérantes. Toutes les résidences sont à la fois un moment du processus de création et une expérience en soi, puisqu’elles débouchent systématiquement sur une forme spectaculaire construite pour convier un public à partager des rencontres, des masters classes, mais aussi des étapes uniques sur le chemin de la création.

La compagnie a su considérer l’économie des pays traversés, mobiliser des Fonds de Coopérations Régionales pour les résidences et penser les projets en s’adaptant aux réalités locales.

Grâce aux compositions artistiques pluridisciplinaires des spectacles proposés, nous avons brisé des codes, des idées, des frontières.

Le public a été nombreux, diversifié, curieux, admiratif mais également interpellé par le mélange des genres. Les représentations jouées en extérieur, ont attiré un public inhabituel et novice.

La compagnie a su embaucher des traducteurs pour des besoins de communication durant les résidences et d’un traducteur comédien pour la traduction des textes du spectacle. Et, grâce à son expérience de tournées internationales a pu facilement adapter ces fiches techniques, afin de les réajuster aux contraintes locales. La compagnie a géré entièrement les transports aériens, les arrivées et départs, le dédouanement du matériel des spectacles, ainsi que tous les artistes et techniciens de la compagnie.

Grâce à la venue de la personne en poste de l’administration de la compagnie, une préparation et la coordination en amont et durant les projets a pu être mise en place.

Échanges avec des artistes locaux

- Indianostrum théâtres
- Zip Zap Circus
- Aléas des Possibles

Chaque partenaire nous a accueilli à bras ouvert et nous a permis de tisser des liens avec les artistes locaux et la population tout en nous mettant à disposition leurs lieux de travail et leur matériel.

Les résidences ont été productives puisqu’elles nous ont permis de réaliser des étapes de travail qui furent présentées au public local et aux partenaires institutionnels qui nous ont accompagnés.

Indianostrum nous a permis de travailler avec un maître de Kalaripayattu, en échange nous leur avons enseigné la discipline du tissu aérien.

Le Zip Zap Circus nous a fait partager son expérience avec Médecin sans Frontière en nous incluant dans une présentation dédiée à la journée mondiale de lutte contre le SIDA.

Avec Aléas des possibles, l’échange fut bilatéral puisqu’en échange des masters classe donnés quotidiennement, les élèves nous ont accompagnés vers la population et servi de traducteur pour une meilleure intégration auprès des habitants des quartiers.

Cartes postales vidéo

« L’image est ce en quoi l’Autrefois rencontre le Maintenant, dans un éclair pour former une constellation. » Walter Benjamin
Pour les besoins du projet une vidéaste formée à l’ILOI Institut de L’image de l’Océan Indien a été présente à chaque étape de résidence. Sa présence a permis la fabrication de films qui témoignent de la rencontre entre les artistes et les populations. Ce recueil d’images, véritable journal intime, a permis le montage de ce que nous appelons : Carte postale Vidéo. Elles peuvent être diffusées en amont des spectacles de la cie ou comme objet autonome et ainsi faire découvrir aux partenaires et aux publics réunionnais et métropolitains le travail mené dans ces territoires.

Échanges avec les partenaires et les Institutions

Les partenaires institutionnels nous ont particulièrement bien accompagné et ont rempli leur mission parfaitement. Les Alliances Françaises, de chaque pays, nous ont permis de partir à la rencontre des publics scolaires, d’étudiants-journalistes, tout en nous ouvrant les portes d’Institut Français, lycées français etc… Ce fut l’occasion d’étoffer le réseau et de mieux comprendre les enjeux locaux.

L’alliance Française de Pondichéry a mis en place un partenariat avec le Ministère du tourisme pour la diffusion du spectacle Dobout an Bout.


Contact :
cirquons.flex@gmail.com

Accéder au site de La Réunion des livres