Points de situation

Contenu

Coronavirus Covid-19 à la Réunion : les clusters augmentent

 

La situation sanitaire se dégrade significativement avec une augmentation importante du nombre de cas par jour et l’apparition de nouveaux clusters. Les indicateurs sont donc à la hausse et des mesures de protection complémentaires vont être prises dans les prochains jours pour freiner la propagation de la Covid 19 et de ses variants à La Réunion.

 

Au 10 février 2021, on comptabilise 400 nouveaux cas sur les cinq derniers jours, soit du 5 au 9 février 2021.

Parmi ces nouveaux cas, 353 cas sont investigués :
• 305 cas sont classés autochtones.
• 2 cas sont classés autochtones secondaires.
• 31 cas sont classés importés.
• 15 sont classés importés issus d’une évacuation sanitaire.

47 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.

Du 1er au 7 février (semaine 5), 577 cas ont été recensés en sept jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation porté à 67,2/100 000.

A ce jour, on comptabilise 51 cas de variants de la Covid-19 dont 43 de souche sud-africaine, 7 souches britanniques et une souche brésilienne.

Compte tenu des 10 049 guérisons et des 47 décès depuis le début de la crise sanitaire, 802 cas sont encore actifs à ce jour. 10 843 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 87 % sont des cas autochtones.

Au 09 février 2021, 20 clusters sont actifs et 110 clusters ont été clôturés.
Parmi les clusters actifs, on note :
• 5 clusters de « criticité modérée » se situant à Saint-Denis (1), Sainte-Marie (2) et Saint-Pierre (1), Sainte-Suzanne (1).
• 6 clusters de « criticité élevée » se situant Saint-Louis (2), Saint- Denis (1), Sainte-Suzanne (1), Saint -Leu (1) et Saint-Pierre (1).



Les principaux indicateurs confirment une progression constante de l’épidémie sur le territoire :

• un taux d’incidence à 162/100 000 chez les 15-24 ans en très forte augmentation,
• un taux d’incidence à 129/100 000 chez les 25-34 ans en forte augmentation,
• un taux d’incidence à 31/100 000 chez les plus de 75 ans en forte hausse et en-dessous du seuil d’alerte
• un taux de positivité des tests à 3,4 %, en dessous du seuil de vigilance (5%),
• un nombre de tests en diminution (- 3 %), dont 64,1 % en rapport avec un dépistage ou un diagnostic en dehors de tout contexte de voyage
• un nombre hebdomadaire d’admission en médecine et en réanimation en augmentation
• une proportion de lits occupés en réanimation au titre des patients Covid de 18 ,75 %

Compte tenu de la présence des variants britanniques et sud-africains, il est important de renforcer les gestes barrières en se tenant à 2 mètres, en respectant scrupuleusement l’isolement durant 7 jours à l’arrivée sur le territoire et en portant les masques considérés comme plus efficaces à savoir les masques chirurgicaux de type 2 ou grand public en tissu fabriqué selon la norme AFNOR SPEC S76-001 de catégorie 1.