Points de situation

Contenu

La situation sanitaire se détériore, le nombre de nouveaux cas double, le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte. Une réaction rapide s’impose : le port du masque est rétabli

 

Depuis le samedi 23 octobre, les principaux indicateurs sont en forte augmentation. Le nombre de cas hebdomadaire a doublé, faisant passer le taux d’incidence au-dessus du seuil d’alerte de 50/100 000 habitants.

Dans la dernière semaine de référence, courant du samedi 23 au vendredi 29 octobre, le nombre de cas moyen journalier s’établit à 65 (contre 33 la semaine précédente) avec un taux d’incidence de 53,4/100 000 habitants (26,9 la semaine précédente) et un taux de positivité de 1,9%. Cette hausse se poursuit encore depuis samedi dernier 30 octobre, faisant passer désormais le taux d’incidence à plus de 65/ 100 000 habitants.

Le taux d’incidence est en très forte hausse chez les moins de 24 ans. Cette forte augmentation de cas s’explique principalement par l’augmentation des échanges sociaux et familiaux durant les vacances scolaires et par un relâchement constaté des gestes barrières, notamment dans le milieu du travail. Bien que les hospitalisations et l’activité en réanimation pour les patients Covid-19 restent stables à un faible niveau, deux décès liés à la Covid-19 sont à déplorer cette semaine.

Cette détérioration très nette se poursuit alors que la couverture vaccinale demeure toujours insuffisante. En effet, seulement 70,1% des personnes éligibles (plus de 12 ans) disposent d’un schéma vaccinal complet à ce jour. Le taux de vaccination des 12-17ans est également toujours très insuffisant.

Devant cette reprise inquiétante de la circulation virale, des mesures de réaction s’imposent :
-  à compter du samedi 6 novembre, le port du masque redevient obligatoire sur l’ensemble de l’espace public. Il doit également être porté dans tous les établissements recevant du public en intérieur comme en extérieur, y compris pour les ERP soumis au passe sanitaire ;
-  à compter du lundi 8 novembre, le port du masque sera de nouveau obligatoire pour les élèves dès le CP en intérieur et en extérieur.

 
Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce 3 novembre 2021 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de deux patients originaires de La Réunion :
- 1 personne âgée entre 45 et 60 ans et ne présentant pas de comorbidités,
- 1 personne âgée de plus de 75 ans et présentant des comorbidités.
Ces personnes n’étaient pas vaccinées.

Du 23 au 29 octobre, 457 cas ont été recensés en 7 jours. Le taux de positivité est en hausse à 1,9 % (1 % la semaine précédente). Le taux d’incidence hebdomadaire est également en forte hausse à 53,4/100 000 habitants (contre 26,9 la semaine précédente). Le nombre de dépistages réalisés sur la semaine est stable, soit 23 988 tests réalisés.

Parmi les 457 nouveaux cas de la période :
• 413 cas sont classés autochtones,
• 44 cas sont classés importés.

Compte tenu des 54 058 guérisons et des 376 décès depuis le début de la crise sanitaire, 691 cas sont encore actifs à ce jour.

55 125 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie.

Recherche de mutations Covid-19
Du 23 au 29 octobre, 765 tests positifs ont été criblés pour identifier une mutation :
637 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, soit une proportion de 83 % , comme la semaine précédente.

Le variant Delta (indien) représente 81 % des mutations détectées, devant le variant Beta (sud-africain) à 19%.

Point sur les clusters
Au 3 novembre 2021, 8 clusters sont actifs et495 ont été clôturés.
Parmi les clusters actifs, on note :
- 2 clusters à criticité modérée situés dans les communes du Port (1) et de Sainte-Marie (1)
- 3 clusters à criticité élevée situés dans les communes de Saint-Denis (2) et Sainte-Marie (1)
5 clusters ont été identifiés au cours de la semaine du 25 au 31 octobre 2021.

Concernant les autres indicateurs
Le taux d’incidence est en très forte hausse dans toutes les tranches d’âge :
• chez les 0-14 ans : + 95,7 %
• chez les 15-24 ans : + 187,3 %
• chez les 25-34 ans : + 63,7 %
• chez les 35-44 ans : + 100 %
• chez les 45-64 ans : + 107 %
• chez les plus de 65 ans : + 50,5 %
• chez les plus de 75 ans : + 14,5 %


Au 3 novembre 2021, quatre lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 74 lits de soins critiques installés à La Réunion.
Aucun patient hospitalisé actuellement en réanimation n’est vacciné (schéma vaccinal complet).

Obligation du port du masque dans les écoles élémentaires et les accueils collectifs de mineurs pour les élèves des écoles primaires à compter du 8 novembre

À partir du lundi 8 novembre 2021, le protocole sanitaire de niveau 2 s’appliquera dans les écoles, les collèges, les lycées et les accueils collectifs de mineurs. A compter de cette date le port du masque est obligatoire pour les élèves des écoles élémentaires dans les espaces clos et en extérieur .
Les dispositifs suivants sont également maintenus :
-  le maintien des mesures renforcées d’aération et du lavage des mains ;
-  la désinfection des surfaces fréquemment touchées est faite une fois par jour et des tables du réfectoire après chaque service ;
-  dans les écoles, fermeture de la classe pendant 7 jours dès le 1er cas de Covid avec poursuite des cours à distance ;
-  au collège et au lycée, les élèves qui ont été en contact avec un cas confirmé sans vaccination complète poursuivent leurs apprentissages à distance pendant 7 jours. Les élèves cas contact justifiant d’une vaccination complète poursuivent les cours en présentiel.

Cette mesure est applicable dans tous les accueils collectifs de mineurs avec ou sans hébergement : en centre de vacances, en colonies de vacances, en centres de loisirs.

Face au virus et ses variants, à chaque moment appliquons les gestes barrières !

Les mesures simples de prévention adoptées au quotidien permettent de limiter la propagation du virus de la Covid-19 et de ses variants :
-  Porter le masque obligatoire dans l’espace public et dans les lieux clos (lieu de travail, commerces, transports et tout lieu de rassemblement couvert). Cette obligation s’applique à toutes les personnes dès l’âge de 11 ans.
-  Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique et éviter de se toucher le visage
En moyenne, notre main entre en contact avec notre visage jusqu’à 3 000 fois dans la journée. Or, le nez, les yeux et la bouche sont des portes d’entrée pour le virus. Veillez donc à ne pas toucher votre visage, et lavez-vous les mains régulièrement.
-  Aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible
-  Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres et limiter au maximum ses contacts sociaux
La distanciation physique est fortement recommandée en raison de la forte contagiosité des variants du virus, surtout en l’absence de port du masque.
-  Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique
-  Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades
-  Utiliser l’application TousAntiCovid pour notamment être informé d’un contact avec une personne positive.

Pour le moment, même vaccinés, continuons à porter le masque et à appliquer les gestes barrières.

Retrouvez toutes les informations sur le site du Ministère de la Santé et des Solidarités : cliquez ici

Point sur la vaccination

Plus de 980 000 injections depuis le début de la campagne
Du 25 au 31 octobre, plus de 13 000 injections ont été effectuées.
Le nombre de premières injections connait une légère baisse cette semaine.

A ce jour, 515 101 personnes ont reçu au moins une injection :

73,3 % de la population éligible (de plus de 12 ans) est engagée dans un parcours vaccinal
soit 60,2 % de la population totale,

70,1 % de la population éligible présente un schéma vaccinal complet
soit ou 57,5 % de la population totale.

Les lieux de vaccination à La Réunion
Les personnes éligibles à la vaccination (1ère injection, 2ème injection, 3ème injection, dose de rappel) peuvent se faire vacciner :

• dans les 6 centres de vaccination ouverts les lundis, mercredis, vendredis et samedis
Depuis le 2 novembre, 6 centres de vaccination répartis dans toute l’île accueillent la population éligible, avec ou sans rendez-vous, uniquement les lundis, mercredis, vendredis et samedis :
> Centre de la Nordev à Saint-Denis
Accès rue Kerveguen

Exceptionnellement, le centre de la Nordev sera ouvert le jeudi 4 novembre 2021

> Centre du CHOR à Saint-Paul (Ex locaux Gabriel Martin)
38, rue Labourdonnais

> Centre du Tampon
Salle Raymond Lauret, 14ème km, rue Georges Pompidou
> Centre du CHU à la Ravine Blanche, Saint-Pierre
32-34, rue Mahatma Gandhi - SHLMR Résidence les Ouettes
> Centre de Saint-Joseph
Maison pour tous du centre-ville, 27, rue Paul Demange

> Centre de Saint-André
237, avenue de la République
Pour en savoir plus (horaires d’ouverture, modalités de vaccination ou de prise de rendez-vous) :

Site de l’ARS : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-vacciner
Site internet : www.sante.fr/
Téléphone : 0262 724 720

• Chez leur médecin, pharmacien, sage-femme ou auprès de leur infirmier habituel.
La vaccination à domicile est également possible. Se renseigner auprès de son professionnel de santé.

• Lors des opérations de proximité organisées dans l’île
Les opérations continuent à être organisées avec les communes afin de maintenir une bonne accessibilité à la vaccination sur toute l’île.
Prochains centres éphémères :
Accueil avec ou rendez-vous (prise de rendez-vous sur sante.fr ou au 02 62 72 04 04)

• À Saint-Philippe (Case Basse Vallée)
Le 5 novembre
De 8h30 à 17h30

• À Cilaos (Salle polyvalente de Palmiste rouge)
Le 9 novembre
De 8h30 à 17h30

• À Salazie - Hell-bourg (Mairie Annexe)
Le 12 novembre
De 8h30 à 17h

• Aux Avirons (Maison de quartier du Ruisseau – Chemin Merlo)
Le 13 novembre
De 8h30 à 17h30

• À Salazie - Mare à Martin (219 Route de Mare à Martin)
Le 15 novembre
De 8h30 à 17h

Prochains arrêts du Vaccinobus :
Accueil sans rendez-vous
• A Saint-Louis (Gare routière)
Le 16 novembre, de 8h30 à 18h

• A Saint-Denis (Run Market du Chaudron)
Le 17 novembre, de 7h à 17h
Dose de rappel et QR code
L’injection d’une dose de rappel génère un nouveau « QR code » qui n’efface pas l’ancien (2ème dose Pfizer ou injection unique Janssen).

Ainsi, les deux QR Code peuvent être stockées sur l’application TousAntiCovid ou au format papier, et servir tous deux de « passe sanitaire ».