Points de situation

Contenu

Covid-19 : la circulation du virus reste active, la présence du variant Delta confirmée

 

Les chiffres de la semaine écoulée montrent une légère augmentation du nombre de cas avec un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation à 126,6/100 000 (124,3 la semaine précédente) et un taux de positivité de 3,8 qui reste stable et en-dessous du seuil de vigilance. L’apparition du variant Delta fait craindre une amplification forte et rapide de la transmission du virus et renforce l’impératif, de se faire vacciner sans plus attendre, pour la protection de chacun.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mardi 29 juin 2021 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 11 patients originaires de La Réunion :
- 1 personne âgée entre 25 et 34 ans,
- 1 personne âgée entre 35 et 44 ans,
- 1 personne âgée entre 45 et 64 ans,
- 3 personnes âgées entre 65 ans et 74 ans,
- 5 personnes de plus de 75 ans.

Du 19 juin au 25 juin, 1 081 cas ont été recensés en 7 jours, avec un taux de positivité stable à 3,8% en dessous du seuil de vigilance. Le taux d’incidence est en hausse
à 126,6/100 000 habitants et le nombre de dépistage en augmentation.

Parmi les 1 081 cas :
• 1 073 cas sont classés autochtones,
• 7 cas sont classés importés,
• 1 cas est classé autochtone secondaire.

Du 19 juin au 25 juin, 1 013 tests positifs ont été criblés pour identifier une mutation d’intérêt. Sur ces 1 013 tests, 846 cas de variantes Covid-19 présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, soit une proportion de 83,5%, en légère augmentation par rapport à la semaine précédente (80%). Le virus circule toujours à un rythme soutenu et la part des variantes reste très importante à La Réunion, majoritairement le variant Beta (sud-africain). Cette semaine, la circulation du variant Delta a été confirmée à La Réunion depuis la fin du mois de mai 2021.

Compte tenu des 28 585 guérisons et des 237 décès survenus depuis le début de la crise sanitaire, 1 761 cas sont encore actifs à ce jour.
30 583 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 94,1% sont des cas autochtones.
Au 29 juin 2021, 48 clusters sont actifs et 294 sont clôturés.
Parmi les clusters actifs, on note 32 clusters de criticité élevée ou modérée : 
• 10 de "criticité élevée" se situant à Saint-Paul (4), Saint-Pierre (3), Le Port (1), la Plaine des Palmistes (1) et Saint-André (1).
• 22 de "criticité modérée" se situant à Saint-Denis (8), La Port (6), Saint-Pierre (3), la Plaine des Palmistes (2), la Plaine des Cafres (1), Sainte-Suzanne (1) et Saint-Paul (1).
Ces clusters concernent principalement des rassemblements dans le milieu professionnel et lors des rencontres amicales ou familiales. Un cluster en milieu scolaire dont au moins 1 des cas est positif au variant Delta a été notifié.

Concernant les autres indicateurs, il est à noter :
• Un nombre de dépistage qui augmente légèrement : +0,8% avec 28 150 tests réalisés (contre 27 937 la semaine précédente)

• Une augmentation du taux d’incidence :
◦ chez les 65 ans et plus : + 21% (95,8/100 000),
◦ chez les 45-64 ans : + 18% (120,2/100 000),
◦ chez les 15-24 ans : + 7% (185,4/100 000).

• Une diminution du taux d’incidence :
◦ chez les 0-14 ans : - 22% (83,8/100 000),
◦ chez les 25-34 ans : - 5% (151,8/100 000).
◦ chez les plus de 75 ans : - 9% (69/100 000),

• Une stabilisation du taux d’incidence chez les 35-44 ans (155,7/100 000).

Au 29 juin, 30 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19.

Le virus Covid-19 circule toujours à un rythme soutenu à La Réunion et la part des variantes reste très importante sur le territoire, notamment le variant Beta (sud-africain). La vigilance doit être redoublée au vu du nombre important de clusters, et de la présence préoccupante du variant Delta récemment détecté dans l’île et connu pour sa contagiosité.

La préfecture et l’ARS rappellent à l’ensemble des Réunionnais la nécessité de :
• se prêter au dépistage au moindre symptôme ;
• respecter l’isolement strict prescrit, au moins 10 jours lorsqu’on est contaminé par la Covid-19 et au moins 7 jours si l’on est cas contact ;
• se faire vacciner dès lors qu’on n’est pas contaminé par la Covid-19 ou dès le 3ème mois après la contamination ;
• respecter le délai d’injection de la 2ème dose du vaccin Pfizer de 3 semaines à compter de la 1ère injection.

Les vaccins Pfizer et Janssen disponibles à La Réunion sont efficaces contre le nouveau variant Delta et permettent de réduire le risque de formes graves. Le potentiel de contagiosité du variant Delta est tel que l’immunité collective ne pourra être acquise que si 70 à 80 % de la population est vaccinée : 2 doses pour le vaccin Pfizer (ou 3 pour les personnes concernées) et une seule dose pour le vaccin Janssen.