Consultation du public

Contenu

Dérogation pour la capture de tortues imbriquées dans le cadre du projet TMOI

 

La consultation est terminée.

 

Présentation du projet

ll s’agit d’un projet porté par le Centre d’Études et de Découverte des Tortues Marines (CEDTM) visant à améliorer les connaissances sur l’écologie des tortues imbriquées dans l’océan Indien. Le projet couple l’utilisation de la biologie moléculaire et du suivi spatial et comportemental des populations. Au total, 30 tortues imbriquées seront capturées temporairement et relâchées sur place après avoir fait l’objet de prélèvement de matériel génétique (peau et/ou ongles). Huit d’entre elles seront équipées de caméras miniaturisées, permettant leur suivi ultérieur pour analyse de leur comportement selon les habitats fréquentés.

Les opérations seront menées tout autour de La Réunion. Elles seront réalisées par des personnes disposant des habilitations nécessaires et connaissant bien les tortues marines, afin de limiter le dérangement aux individus.

Les trois conditions d’octroi d’une dérogation à l’interdiction de perturbation des tortues marines sont remplies :

  • L’absence de solution plus favorable : La demande indique qu’il n’est pas possible de remplacer les individus par d’autres supports expérimentaux sachant que l’objectif même du projet est d’acquérir des connaissances sur les animaux sauvages afin d’améliorer leur préservation.
  • L’intérêt de la protection de la faune sauvage, à des fins de recherche : le programme vise à améliorer les connaissances sur les tortues imbriquées dans le sud-ouest de l’océan Indien en matière de fonctionnalité et d’utilisation des habitats, de routes migratoires, de distribution spatiale et de connectivité des populations.
  • La dérogation ne nuit pas au maintien, dans un état de conservation favorable, des populations des espèces concernées dans leur aire de répartition naturelle : en effet, chaque individu capturé et marqué sera relâché dans le milieu naturel sur le lieu de capture. À noter que les techniques mises en œuvre ont déjà été appliquées à maintes reprises par les équipes de Kélonia (centre de soin agréé pour les tortues marines) et le CEDTM qui seront présentes lors des captures et prises d’échantillons.

Le Conseil national de protection de la nature (CNPN) a émis, en date du 19 février 2021, un avis favorable à ce projet qui s’inscrit dans la continuité du plan national d’actions en faveur des tortues marines du Sud-Ouest de l’océan Indien.

Documents mis à la disposition du public

Participation du public

En application de l’article L.120-1-1 du Code de l’environnement, le dossier de demande de dérogation a été mis à disposition du public par voie électronique uniquement pour une durée de 15 jours, du 3 au 18 mars 2021 inclus.