Actualités

Contenu

Des fleurs péï pour les EPHAD de La Réunion

 

La crise sanitaire a durement touché la population française et en particulier nos « granmounes » qui demeurent en Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EPHAD). Les EPHAD* de La Réunion n’ont pas été touchés par l’épidémie de COVID-19, mais leurs 955 pensionnaires ont été confrontés à la solitude imposée par le confinement.

Le monde agricole réunionnais a donc décidé de faire un geste d’amitié et de solidarité à leur égard en leur offrant des bouquets de fleurs produites localement.

Cette initiative solidaire a été prise par le Groupement des Producteurs de Fleurs Péï, en partenariat avec la chambre d’agriculture et l’État. Elle est financée conjointement par le ministère des Outre-mer et la chambre d’agriculture et permet également de soutenir la production horticole réunionnaise qui a été affectée par la crise sanitaire.

Au total, ce sont près de 2 000 bouquets de fleurs péï qui seront distribués, en deux opérations distinctes, à partir de cette semaine.

 
 

Documents associés :