Contenu

« Diane » : Alerte orange cyclonique - Point de situation 25 janvier 2020 à 10h30

 

Le système dépressionnaire n°6, baptisé Diane lors de son passage au stade de tempête tropicale modérée hier à 18h30 était situé à 320 km de La Réunion à 7h ce matin. Il s’éloigne lentement mais continue d’influencer le temps sur l’île.

La pluviométrie a été localement forte, notamment sur la partie Sud de l’île, et plus particulièrement sur les contreforts du sud-ouest. Les cumuls observés en 24h représentent : 300 mm au Dimitile, 350 mm aux Makes, 290 mm à Grand Coude.
Aujourd’hui, Météo France prévoit des pluies continues et temporairement fortes sur la région Sud sur la matinée, notamment dans les secteurs des Makes, des hauts de Saint-Louis ainsi que sur les hauteurs de Saint-Joseph.

La rivière Langevin est placée en vigilance crue de niveau jaune.

Le vent de Sud s’est renforcé depuis la fin de nuit sur le flanc Est du volcan (du Tremblet à Piton Sainte-Rose) et sur la région Ouest. Des rafales pouvant atteindre les 100 km/h voire localement les dépasser sont possibles ce matin sur ces régions. Météo France a émis une vigilance vents forts dans l’Est, l’Ouest et le Sud Est à compter de ce jour 07h00.Cette vigilance devrait être levée à 12h.



Aussi, l’alerte orange cyclonique est maintenue ce matin. Une nouvelle réunion des services concourant à la gestion de crise se tiendra à 12h ce samedi pour étudier l’opportunité de lever l’alerte orange.




Point de situation :

La nuit a été calme avec très peu d’incident, y compris sur les routes.
Deux habitations ont été évacuées à Saint-Louis dans le secteur maison rouge. Les habitants ont été hébergés par leur famille. Une dizaine de personnes ont été accueillies dans des centres d’hébergement àSaint-Louis, Sain-Joseph, Le Tampon.
Le préfet remercie nos concitoyens de leur vigilance et du respect ds consignes de sécurité.

- Routes et sentiers :

  • - Route du littoral : ré-ouverte à 9h30
  • - RN 5 : la route de Cilaos est fermée en raison d’une vingataine d’éboulis constatés. Le radier de l’ilet Furcy est submergé.
  • - RN2001 Le Gol-Etang alé est toujours inondée. Une déviation est en place.
  • - Fermetures de routes départementales avec mise en place de déviations :
  • • RD3 au Tampon sur le secteur de Bérives
  • • RD3 au niveau des Makes (hauts de Saint-Louis)
  • • RD13 : un éboulis à Saint-Leu en cours de traitement
  • • Radier du Ouaki submergé (bras de cilaos)
  • - Fermeture par l’ONF du sentier Grand Bassin-Bois court depuis le 24 janvier matin pour des raisons de sécurité. Sous réserve du résultat de l’inspection, une réouverture est envisagée pour lundi.

Aéroport : Retour à la normale ce matin.

Santé : une équipe du SAMU et un sapeur pompier restent positionnés à Cilaos.

Point de vigilance


Qualité de l’eau

Il est recommandé aux personnes qui ont eu à subir des coupures d’eau ou qui constatent une dégradation de la qualité de l’eau, notamment par la présence de matières en suspension ou d’une perte de limpidité de l’eau, de consommer de l’eau embouteillée. A défaut, faire bouillir l’eau du robinet et la maintenir à ébullition au moins trois minutes. L’eau du robinet peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, wc, lavage…). Ces mesures doivent être respectées jusqu’à communication officielle du rétablissement de la qualité de l’eau par votre distributeur. Il convient donc de rester vigilant aux messages et informations qui seront prochainement diffusés.

Dégradations de la qualité des eaux de baignade


Les fortes précipitations entraînent des écoulements importants de matières polluantes vers les sites de baignade. De ce fait, sur l’ensemble des sites, l’eau est de qualité dégradée et impropre à la baignade.
L’ARS de la Réunion rappelle qu’il est recommandé d’éviter de se baigner dans les 72 heures qui suivent les fortes pluies occasionnées par le passage d’une tempête ou d’un cyclone tropical, tout particulièrement dans les zones de baignades situées à proximité des embouchures de ravine, et bien entendu dans les bassins de ravine ou de rivière.
Des prélèvements seront effectués au cours des prochains jours dans le cadre du contrôle sanitaire des eaux de baignades exercé par l’ARS de la Réunion. Les résultats d’analyse de la qualité de l’eau seront connus sous 48 heures après les prélèvements. Bien que l’eau puisse retrouver une certaine clarté au bout de quelques jours, il convient d’attendre les résultats du contrôle sanitaire exercé par l’ARS et respecter les interdictions de baignade affichées sur les sites par les collectivités responsables des eaux de baignade.
De plus, la turbidité de l’eau est un facteur aggravant pour le risque requin.
Le préfet appelle chacun à la responsabilité.



Rappel des consignes



• Se tenir informés régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France 08.92.68.08.08 pour les prévisions météorologiques et le point cyclone au 08.97.65.01.01 ;
• d’éviter les déplacements inutiles et pour ceux qui le peuvent favoriser le télétravail,
• de ne pas franchir les radiers inondés, de ne pas s’aventurer en mer ou en randonnées,
• de s’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile en contactant sa mairie,
• de finaliser la protection de son habitation,
• de prévoir son ravitaillement (eau, nourriture, bougies, piles…) au cas où la situation appellerait le déclenchement de l’alerte rouge,
• de contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires,
• de préparer une évacuation éventuelle.
Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17. 

*ORSEC : organisation de la réponse de sécurité civile