Contenu

« DIANE » Levée de l’alerte orange cyclonique à 12h30, passage en phase de sauvegarde : restez vigilants !

 

La tempête tropicale « Diane » poursuit sa trajectoire vers le sud-est : le territoire sort ainsi de son influence directe et le Préfet de La Réunion a donc décidé de lever l’alerte orange cyclonique samedi 25 janvier 2020 à 12h30. La phase de sauvegarde est déclenchée, car des désordres ponctuels sont encore constatés notamment s’agissant des routes ou de la qualité de l’eau.


Point de situation météorologique

La tempête tropicale « Diane » poursuit sa trajectoire vers le sud-est : à 13h, elle sera à plus de 500 km au sud-est des côtes réunionnaises. Le territoire est donc sorti de son influence directe.

La vigilance « vents forts » sera levée à 16h00, le vent de secteur Sud souffle encore fort sur le flanc Est du volcan, entre le Tremblet et Piton Sainte Rose ainsi que sur la côte Ouest. Cet après midi, le vent a tendance à faiblir, mais les rafales peuvent encore localement atteindre les 100 km/h sur ces régions.

La vigilance « fortes pluies » est quant à elle maintenue pour les zones sud et sud-est de l’île.

Des cumuls de pluie tout à fait importants ont été enregistrés dans le sud, suite à deux épisodes intenses, en début de soirée hier et de nouveau ce matin, entrecoupés d’une accalmie. A 12h locales, on relevait en 24 heures : 400 mm au Dimitile, 460 mm au Makes et 400 mm à Grand Coude. Rien que sur la matinée, les cumuls étaient encore notables avec, de 8h00 à 12h00 :
• 76mm aux Makes ;
• 87mm au Dimitil ;
• 93mm à Grand Coude.

Si on se place sur les dernières 72 heures, les cumuls de pluie constatés sont exceptionnels sur les contreforts du sud-ouest, un tel événement n’arrivant en moyenne que tous les cinq ans. Un mauvais temps de saison se met désormais en place, qui justifie le maintien de la vigilance « fortes pluies » sur le sud du département. La rivière Langevin demeure en vigilance crue jaune. La rivière des Marsouins et la rivière des Remparts ont été placées en vigilance crue jaune à 10h20.



Bilan de l’épisode


A 12h00, on ne déplore aucune victime ni aucun blessé. Aucun accident de la circulation n’a été relevé par les forces de l’ordre ou de secours en lien direct avec les intempéries. Les sapeurs-pompiers sont intervenus à quelques reprises (inondations d’habitation, une personne piégée hier soir à Etang-Salé par la montée des eaux).

La tempête a engendré des désordres routiers, rappelés dans le communiqué de presse de 10h30. Les équipes du centre régional de gestion du transport de l’île de La Réunion et du conseil départemental sont pleinement mobilisées pour rétablir le trafic.


Phase de sauvegarde activée + vigilance « fortes pluies » : restons vigilants !


En raison des dangers qui subsistent sur l’île, la phase de sauvegarde du dispositif spécifique ORSEC* Cyclones est déclenchée.
 
Cette phase de sauvegarde s’accompagne du maintien d’un certain nombre de mesures destinées à préserver la sécurité de la population et à les appeler à maintenir leur vigilance. En effet, ce sont souvent dans les moments de transition, après le paroxysme d’un épisode météorologique, que les imprudences ont tendance à se multiplier.

Le préfet de La Réunion appelle donc nos concitoyens à continuer de rester vigilants, alors qu’un temps de saison pluvieux s’installe et que l’environnement a été fragilisé par le passage de la tempête Diane, notamment les réseaux (routiers, eaux).

• Suivez les déviations sur la route et ne franchissez en aucun cas les radiers submergés ou les ravines en crues.

• Gardez vos distances de sécurité et soyez concentrés sur la route : les chaussées peuvent être glissantes et des éboulis ont été constatés.

• Faîtes attention à la qualité de l’eau du robinet : si vous constatez une dégradation, préférez l’eau en bouteille ou faites bouillir l’eau du robinet ;

• Compte tenu de la turbidité de la mer, qui augmente le risque d’attaque de requins, et de la potentielle dégradation de la qualité de l’eau, il convient d’éviter les activités nautiques et la baignade.

Le Préfet de La Réunion remercie l’ensemble des forces de l’ordre et de secours, des services publics et des opérateurs pour leur mobilisation. Il salue l’engagement des maires du sud de l’île, de leurs services techniques et de leurs polices municipales, qui en liaison avec la sous-préfecture de Saint-Pierre, se sont pleinement mobilisés pour répondre à cet enjeu et ainsi garantir la sécurité de la population.

Le Préfet de La Réunion félicite et remercie les Réunionnais et les Réunionnaises pour leur vigilance et leur respect des consignes de sécurité. L’épisode n’est toutefois pas encore terminé, il demande donc à nos concitoyens de rester prudents dans les heures à venir afin d’éviter tout accident.



 ORSEC : organisation de la réponse de sécurité civile