Contenu

L’État verse 3 millions d’euros pour des investissements dans les quartiers prioritaires

 

La dotation « politique de la ville » (ex-dotation de développement urbain) est un concours financier de l’État accompagnant la réalisation de projets d’investissement dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Sont éligibles à la dotation « politique de la ville », les communes sur le territoire desquelles existe au moins une convention conclue avec l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

À la Réunion, 6 communes remplissent les conditions pour bénéficier de cette dotation : Saint-Denis, Le Port, Saint-Pierre, Saint-Louis, Saint-André, et Saint-Benoît.

Pour 2019, le montant de la dotation politique de la ville attribuée au département de La Réunion s’élève à 3 millions d’euros. Cette enveloppe départementale est répartie par le préfet en fonction des projets présentés par les communes.

Les 25 projets d’investissement (voirie, écoles, équipements sportifs et de jeux, etc.) présentés par les 6 communes éligibles seront ainsi financés cette année.

Le détail des opérations et des subventions allouées par l’État au titre de la dotation « politique de la ville » 2019 sont consultables sur le site Internet de la préfecture , rubrique politiques publiques/collectivités territoriales : www.reunion.gouv.fr