Contenu

Du 1er mai au 31 juillet, déposez vos armes !

 

 

Initiée à La Réunion pour la première fois en 2016, la campagne « Déposez vos armes » 2018 est en cours.


La préfecture et l’autorité judiciaire rappellent que, jusqu’au 31 juillet 2018, les dépôts d’armes ou munitions conservés par des particuliers sans utilité ou dans des conditions non réglementaires ne feront l’objet d’aucune poursuite administrative ou judiciaire. La remise peut être opérée par le détenteur lui-même mais aussi par toute personne résidant au foyer agissant « pour le compte du détenteur ». Elle s’effectue dans les brigades de gendarmerie ou les commissariats de police.

Depuis le 1er mai 2018, 109 armes à feu, 4 armes blanches et 3 673 munitions ont été déposées. (chiffres au 25 juin 2018)




Vous détenez une arme ou des munitions à domicile et vous souhaitez vous en séparer ? Du 1er mai au 31 juillet 2018, vous pouvez remettre votre arme dans les brigades de gendarmerie et commissariats de police : aucune sanction administrative ou judiciaire ne sera prise pour le motif de détention illégale d’une arme ou de munition.

Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion, Eric Tuffery, procureur de la République, le général Xavier Ducept, commandant de la gendarmeire de la Réunion, et Jean-François Lebon, ont lancé officiellement campagne 2018 de l’opération Déposez vos armes !  le mercredi 25 avril 2018 à 11 h à l’hôtel de la préfecture à Saint-Denis.

L’objectif de cette campagne est d’inciter les personnes détentrices d’une arme dans des conditions de détention non réglementaires, à s’en séparer sans crainte de sanction administrative et/ou judiciaire.