Parcours emploi compétences (PEC)

Contenu

Engagement de la ministre des Outre-mer pour l’emploi

 

Lors de son déplacement à La Réunion du 28 novembre au 1er décembre 2018, Annick Girardin, ministre des Outre-mer, a pris des engagements forts en matière d’emploi, de lutte contre la vie chère et de soutien à l’économie locale.

Un engagement réaffirmé de l’Etat pour les contrats Parcours emploi compétences

La ministre a demandé que deux enveloppes supplémentaires de 500 contrats Parcours emploi compétences (PEC) soient attribuées à La Réunion pour une mise en œuvre effective avant la fin du mois de décembre 2018. La première enveloppe de 500 contrats, financés à 85 % par l’État, était en faveur du secteur associatif. La seconde enveloppe de 500 contrats était destinée à la mise en place de contrats en CDI dans les entreprises. Sur la base de l’arrêté signé par le préfet de La Réunion le 3 décembre 2018, 762 contrats PEC supplémentaires ont ainsi pu être réalisés avant la fin de l’année 2018, dont :

> 516 PEC en faveur de 163 associations se répartissant sur l’ensemble du territoire comme suit :
• 35 contrats dans l’arrondissement de Saint-Benoît,
• 114 contrats dans l’arrondissement de Saint-Denis,
• 91 contrats dans l’arrondissement de Saint-Paul,
• 275 contrats dans l’arrondissement de Saint-Pierre.

Retrouvez la liste des associations bénéficiaires de PEC à un taux de prise en charge 85% - 18.01.2019 (format pdf - 65.1 ko - 18/01/2019) .

> 264 PEC en faveur des entreprises de La Réunion

Malgré les conditions économiques difficiles de la fin d’année 2018 et grâce à la forte mobilisation des acteurs du monde économique et du service public de l’emploi, la réalisation de ces contrats supplémentaires illustre l’intérêt des entreprises pour ce dispositif et vient compléter les 1 600 PEC déjà conclus en 2018 dans le secteur marchand.

En 2018, La Réunion a mobilisé 12 551 contrats PEC, dont 11 551 sur l’enveloppe de droit commun et 762 sur l’enveloppe exceptionnelle mise en place en décembre 2018 par la ministre des outre-mer.


L’Etat au service de la formation professionnelle

L’engagement de la part de l’Etat du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) se monte désormais à 253 millions d’euros pour la période 2019-2022. La contractualisation avec le Conseil régional est en cours et devrait prochainement permettre à l’ensemble des Réunionnais d’accéder à de nouveaux dispositifs de formation.


Renforcement des dispositifs d’insertion par l’activité économique (IAE)

L’Etat accompagne désormais 1 500 bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) supplémentaires par le biais d’une augmentation des moyens de l’Insertion par l’activité économique (IAE).

Retrouvez le bilan des contrats PEC en 2018 à La Réunion (format pdf - 538 ko - 28/02/2019)