Contenu

Forte tempête tropicale « FAKIR » Fin de l’alerte météorologique à 18h 24-04-18

 

La tempête tropicale FAKIR était située à 235 kilomètres au Sud-Est de La Réunion à 16h locale ce mardi 24 avril 2018 et s éloigne vers le Sud-Sud-Est à 37 km/h.
Les vigilances vents forts, fortes pluies et forte houle en vigueur cet après midi seront levées à compter de 18h. Les conditions météorologiques seront redevenues conformes à la saison.

La cellule de veille hydrologique maintient une vigilance crues de niveau jaune sur les bassins versants de la rivière Saint Denis, rivière Sainte Suzanne, rivière Saint Jean, rivière des Roches, rivière des Marsouins, rivière des Remparts, ravine Blanche, ravine des Cabris.

Le niveau d’ « alerte météorologique » du dispositif spécifique ORSEC événements météorologiques dangereux sera levé à 18h. Sauf mesures particulières décidées par les maires, les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) et les crèches seront ouverts dès demain mercredi 25 avril.

  • Interventions

Les services de gendarmerie, police, du SAMU et les sapeurs-pompiers pleinement mobilisés sont intervenus pour réaliser des évacuations et des secours à personnes liés à des inondations.
Un accident dramatique est venu endeuiller cette tempête : deux personnes de 19 et 22 ans ensevelies par une coulée de boue dans leur maison à l’Etang-Salé sont décédées. Le préfet de La Réunion s’associe à l’émotion de tous et exprime tout son soutien à leurs familles et à leurs proches.

-* Réseau routier

Certains axes routiers du réseau national et départemental sont coupés, inondés ou rendus impraticables par des chutes d’arbres. Les services en charge des routes du conseil régional et du conseil général communiqueront sur l’état de leurs réseaux, un suivi heure par heure est effectué en lien avec les services de l’État (site info-route : www.infotrafic.re)

Le préfet de La Réunion appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance, notamment sur le réseau routier. Il est indispensable de se tenir informé de l’état des routes et de respecter les consignes de sécurité. Ne tentez pas de franchir les radiers submergés et les ravines et rivières en crue.

-* Électricité

42 000 abonnés étaient privés d’électricité à 16h, le système est stabilisé et le rétablissement par EDF Réunion est en cours.

-* Réseaux d’eau potable

Conseils de précaution pour l’utilisation de l’eau du robinet :

En raison des perturbations sur les réseaux d’eau engendrées par les fortes pluies, il est recommandé aux abonnées qui ont eu à subir des coupures d’eau, ou qui constatent un trouble de l’eau, ou qui présentent des fragilités de leur état de santé, de prendre la précaution de ne pas boire l’eau du robinet. Cette eau de réseau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaire (toilette, wc, lavage…).

Pour la consommation (boisson, préparation des repas), il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée, ou à défaut, de faire bouillir l’eau du robinet. Ces mesures doivent être respectées jusqu’à communication officielle du rétablissement de la qualité de l’eau par les distributeurs.

-* Transport aérien

Le trafic aérien a été perturbé en matinée, des vols ont été annulés, retardés, reportés ou déroutés. Les passagers sont invités à contacter leurs compagnies aériennes.

  • Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Le préfet de La Réunion a d’ores et déjà sollicité les services du Premier ministre, du ministère de l’Intérieur et du ministère des Outre-mer afin de mettre en œuvre la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ainsi que la mobilisation du Fonds de secours auprès du ministère des Outre-mer.

Ce fonds de secours, expression de la solidarité nationale, est destiné à aider, sous certaines conditions, les particuliers, les entreprises à caractère artisanal ou familial, les exploitants agricoles et les collectivités territoriales dont les biens non assurés auraient été endommagés par la catastrophe naturelle. A ce stade, une évaluation globale des dégâts occasionnés par la forte tempête tropicale « FAKIR » est nécessaire. Le préfet a saisi Météo France et le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) pour réaliser l’expertise des dégâts provoqués par la tempête tropicale « FAKIR ».




Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17.

Restez informés en écoutant les médias et en consultant les sites Internet :
Préfecture de La Réunion : http://www.reunion.gouv.fr/
Vigicrues Réunion : http://vigicrues-reunion.re/
Météo France : http://www.meteofrance.re/
Twitter : @Prefet974/





---


Forte tempête tropicale FAKIR - Alerte météorologique

Communiqué 24-04-18 à 9h

Évitez tout déplacement sur tout le département


La forte tempête tropicale FAKIR était située à 60 kilomètres au Nord de La Réunion à 07h locale ce jour mardi 24 avril 2018, en déplacement vers le Sud-Sud-Est à 30 km/h.
Météo France à émis des bulletins de vigilance :

  • Une vigilance renforcée vents forts est en vigueur sur l’ensemble du département.
  • Une vigilance renforcée fortes pluies est en vigueur sur les zones Ouest, Sud et Sud-Est.
  • Une vigilance forte pluies est en vigueur sur l’Est et le Nord.
  • Une vigilance forte houle concerne les côtes Ouest, Nord et Est de la pointe des Aigrettes à la pointe de la Table.

La cellule de veille hydrologique a émis un bulletin de vigilance crues : les précipitations entraînent une élévation des niveaux d’eau notamment sur les bassins versants de la Rivière Saint-Denis, Rivière des Pluies, Rivière Sainte-Suzanne, Grande Rivière Saint-Jean, Rivière des Marsouins, Rivière des Roches, Rivière des Remparts, Rivière Langevin, Ravine des Cabris et Ravine Blanche.

De nombreux axes routiers sont coupés, ne tentez pas de franchir les radiers submergés et les ravines et rivières en crue.


Compte tenu des conditions météorologiques défavorables qui concerne l’ensemble du département, le préfet de La Réunion appelle l’ensemble de la population à ne pas se déplacer sur tout le territoire. Les personnes ayant déjà quitté leur domicile doivent se mettre en sécurité et s’abstenir de reprendre la route sans s’être informées au préalable des conditions de circulation.

Cette situation de force majeure est la conséquence d’un renforcement inattendu de la forte tempête tropicale FAKIR et de son déplacement à une vitesse exceptionnelle.

Pour rappel, le préfet a décidé de mettre en œuvre les dispositions d’ « alerte météorologique » du dispositif spécifique ORSEC événements météorologiques dangereux.

Au regard de la situation, dès hier, le préfet de La Réunion a décidé la fermeture des établissements scolaires publics et privés (écoles, collèges, lycées) et des crèches ainsi que la suspension des circuits de ramassages scolaires pour la journée du mardi 24 avril par mesure de précaution.



Le préfet de La Réunion appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance, notamment sur le réseau routier. Il est indispensable de se tenir informé et de respecter les consignes des autorités :

  • Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France : le 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le 0897 65 01 01 ;
  • Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;
  • Soyez prudents dans vos déplacements en évitant, de préférence, les secteurs forestiers.
  • En aucun cas, le franchissement de ravines, de rivières ou de radiers submergés ne doit être tenté à pied ou en voiture.
  • Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle ;
  • Pour les plaisanciers et les professionnels de la mer : ne prenez pas la mer, renforcez les amarres des bateaux à quai ou protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau ;
  • Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers et exploitations agricoles ;
  • Rentrez les animaux domestiques et d’élevage ;
  • Si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bord de mer bordure de ravine,…), prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.
  • S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;
  • Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.
  • Adapter sa conduite par temps de pluie : chaussée glissante, adhérence des pneus et visibilité réduites doivent inciter à la plus grande prudence. Pour plus de sécurité, il faut réduire sa vitesse, augmenter la distance de sécurité avec le véhicule qui précède et allumer ses feux de croisement.



Droit pour les salariés ou agents

Pour rappel, le Code du travail prévoit que le salarié ou l’agent placé dans l’impossibilité de se rendre au travail ou d’arriver à l’heure en raison d’une intempérie ne peut pas être sanctionné par son employeur. L’absence ou le retard du salarié en cas d’intempérie (tempêtes, fortes pluies, impraticabilité des routes suite à des inondations….) n’est pas une faute s’il lui est impossible de se rendre au travail, on parle de force majeure.

Toutefois, dans ces circonstances, l’employeur n’est pas obligé de rémunérer le temps d’absence du salarié (sauf convention ou accord collectif plus favorable).
Le montant retenu sur la paye du salarié doit être strictement proportionnel à la durée de l’absence.

Afin d’éviter une retenue sur salaire, l’employeur peut proposer au salarié de récupérer ses heures d’absence, d’imputer l’absence sur ses congés payés ou, s’il en bénéficie, sur ses jours de réduction du temps de travail (RTT), ou de recourir au télétravail.



Sécurité routière


Voici un rappel sur les règles de sécurité à respecter pour conduire prudemment sous la pluie :

  • Réduisez votre vitesse, sur chaussées séparées de 110 à 100 km/h, sur les routes de 90 à 80 km/h, en agglomération la vitesse reste limitée à 50 km/h.
  • Lorsque la visibilité est réduite à 50 m à cause d’une forte pluie ou du brouillard, ne roulez pas au-delà de 50 km/h.
  • Allumez les feux de croisement et les feux de brouillard avant en cas de forte pluie. En revanche, il est interdit d’utiliser les feux de brouillard arrière.
  • Augmentez les distances de sécurité, un espacement de 3 secondes entre votre véhicule et celui qui vous précède garantit un arrêt sans risque en cas de problème.
  • Aérez l’habitacle pour éviter la formation de buée sur vos vitres.
  • Éviter de surprendre les autres usagers. Pour cela, il est recommandé de ne pas ralentir brusquement et de préciser suffisamment à l’avance ses intentions via le clignotant en cas de changement de direction.
  • Contrôlez régulièrement l’état des balais d’essuie-glaces (état et propreté des lames), des pneumatiques (usure, état et pression) et de l’éclairage.
  • Focus sur l’aquaplaning : un danger invisible mais bien réel :l’aquaplaning correspond à la perte de contact avec la surface de la route, causée par l’infiltration de l’eau entre les pneus et la route, sans pouvoir être évacuée. Ce phénomène qui survient en cas de conduite sous la pluie peut provoquer la perte de contrôle du véhicule.



Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17.


Restez informés en écoutant les médias et en consultant les sites Internet :
Préfecture de La Réunion : http://www.reunion.gouv.fr/
Vigicrues Réunion : http://vigicrues-reunion.re/
Météo France : http://www.meteofrance.re/
Twitter : @Prefet974/


Retrouvez toutes les informations utiles sur les évènements météorologiques dangereux dans la plaquette Dangers météorologiques : vous avez un rôle à jouer !

  (nouvelle fenetre)

 

Tempête tropicale modérée FAKIR - Alerte météorologique - Fermeture des établissements scolaires

Communiqué du 23/04/2018 à 17h

La tempête tropicale modérée FAKIR était située à 585 kilomètres au Nord-Nord-Ouest de La Réunion à 16h locale ce jour lundi 23 avril 2018, en déplacement vers le Sud-Sud-Est à 31 km/h pour passer au plus près du département dans la journée du mardi 24 avril 2018 au stade de tempête tropicale modérée.

  • Météo France a émis un bulletin de vigilance fortes pluies valable à compter de 00 h ce mardi 24 avril. La dégradation pluvio-orageuse est attendue en cours de nuit prochaine par le Nord-Est et devrait se généraliser rapidement à l’ensemble de l’île en cours de matinée. Les cumuls les plus importants qui pourront atteindre 400/500 mm sur l’épisode sont attendus sur une grande moitié Est et Nord-Est de l’île (Volcan , Salazie, Takamaka).
  • Une vigilance vents forts entrera en vigueur compter de 07h. Les vents de secteur Est à Nord-Est vont se renforcer en fin de nuit pour atteindre 100 km/h en rafales sur les zones littorales et 120/130 km/h sur les hauteurs sans atteindre toutefois les conditions cycloniques (seuil de déclenchement à 150 km/h).
  • Une vigilance forte houle entrera en vigueur compter de 07h. Une houle de Nord à Nord-Ouest, avec des hauteurs de 3m00 à 3m50, va déferler sur le littoral Nord et Nord-Ouest de La Réunion avec un pic d’intensité vers la mi-journée. Une atténuation graduelle est attendue pour la fin de journée. Toute activité nautique ou sortie en mer est fortement déconseillée.


A ce stade des prévisions, l’ensemble du département est susceptible d’être concerné par ces phénomènes météorologiques. Par conséquent, le préfet a décidé de mettre en œuvre les dispositions d’ « alerte météorologique » du dispositif spécifique ORSEC événements météorologiques dangereux.

Au regard de la situation, le préfet de La Réunion décide la fermeture des établissements scolaires publics et privés (écoles, collèges, lycées) et des crèches ainsi que la suspension des circuits de ramassages scolaires pour la journée du mardi 24 avril par mesure de précaution.



Le préfet de La Réunion appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance, notamment sur le réseau routier. Il est indispensable de se tenir informé et de respecter les consignes des autorités :

  • Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France : le 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le 0897 65 01 01 ;
  • Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;
  • Soyez prudents dans vos déplacements en évitant, de préférence, les secteurs forestiers.
  • En aucun cas, le franchissement de ravines, de rivières ou de radiers submergés ne doit être tenté à pied ou en voiture.
  • Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle ;
  • Pour les plaisanciers et les professionnels de la mer : ne prenez pas la mer, renforcez les amarres des bateaux à quai ou protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau ;
  • Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers et exploitations agricoles ;
  • Rentrez les animaux domestiques et d’élevage ;
  • Si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bord de mer bordure de ravine,…), prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.
  • S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;
  • Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.
  • Adapter sa conduite par temps de pluie : chaussée glissante, adhérence des pneus et visibilité réduites doivent inciter à la plus grande prudence. Pour plus de sécurité, il faut réduire sa vitesse, augmenter la distance de sécurité avec le véhicule qui précède et allumer ses feux de croisement.



Droit pour les salariés ou agents

Pour rappel, le Code du travail prévoit que le salarié ou l’agent placé dans l’impossibilité de se rendre au travail ou d’arriver à l’heure en raison d’une intempérie ne peut pas être sanctionné par son employeur. L’absence ou le retard du salarié en cas d’intempérie (tempêtes, fortes pluies, impraticabilité des routes suite à des inondations….) n’est pas une faute s’il lui est impossible de se rendre au travail, on parle de force majeure.

Toutefois, dans ces circonstances, l’employeur n’est pas obligé de rémunérer le temps d’absence du salarié (sauf convention ou accord collectif plus favorable).
Le montant retenu sur la paye du salarié doit être strictement proportionnel à la durée de l’absence.

Afin d’éviter une retenue sur salaire, l’employeur peut proposer au salarié de récupérer ses heures d’absence, d’imputer l’absence sur ses congés payés ou, s’il en bénéficie, sur ses jours de réduction du temps de travail (RTT), ou de recourir au télétravail.



Sécurité routière


Voici un rappel sur les règles de sécurité à respecter pour conduire prudemment sous la pluie :

  • Réduisez votre vitesse, sur chaussées séparées de 110 à 100 km/h, sur les routes de 90 à 80 km/h, en agglomération la vitesse reste limitée à 50 km/h.
  • Lorsque la visibilité est réduite à 50 m à cause d’une forte pluie ou du brouillard, ne roulez pas au-delà de 50 km/h.
  • Allumez les feux de croisement et les feux de brouillard avant en cas de forte pluie. En revanche, il est interdit d’utiliser les feux de brouillard arrière.
  • Augmentez les distances de sécurité, un espacement de 3 secondes entre votre véhicule et celui qui vous précède garantit un arrêt sans risque en cas de problème.
  • Aérez l’habitacle pour éviter la formation de buée sur vos vitres.
  • Éviter de surprendre les autres usagers. Pour cela, il est recommandé de ne pas ralentir brusquement et de préciser suffisamment à l’avance ses intentions via le clignotant en cas de changement de direction.
  • Contrôlez régulièrement l’état des balais d’essuie-glaces (état et propreté des lames), des pneumatiques (usure, état et pression) et de l’éclairage.
  • Focus sur l’aquaplaning : un danger invisible mais bien réel :l’aquaplaning correspond à la perte de contact avec la surface de la route, causée par l’infiltration de l’eau entre les pneus et la route, sans pouvoir être évacuée. Ce phénomène qui survient en cas de conduite sous la pluie peut provoquer la perte de contrôle du véhicule.



Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17.


Restez informés en écoutant les médias et en consultant les sites Internet :
Préfecture de La Réunion : http://www.reunion.gouv.fr/
Vigicrues Réunion : http://vigicrues-reunion.re/
Météo France : http://www.meteofrance.re/
Twitter : @Prefet974/


 


Dépression tropicale n°8 : événement météorologique dangereux (EMD) Appel à la vigilance

Communiqué de presse le 23-04-2018 à 13h

La dépression tropicale n°8 était située à 780 kilomètres au Nord-Nord-Ouest de La Réunion à 10h locale ce jour lundi 23 avril 2018, en déplacement vers le Sud-Sud-Est à 28 km/h pour passer au plus près du département dans la journée du mardi 24 avril 2018. Elle pourrait se renforcer et passer dans les prochaines heures au stade de tempête tropicale modérée.

  • De fortes pluies sont attendues dès cette nuit avec une intensification envisagée pour la journée de demain sur toute La Réunion.
  • Les vents soutenus pourront atteindre 100km/h en rafales sans atteindre toutefois les conditions cycloniques (seuil de déclenchement à 150 km/h).
  • La houle de 2m à 3m se renforcera au fur et à mesure de son avancée.

L’ensemble du département est susceptible d’être concerné par des conditions météorologiques dégradées. Vraisemblablement limité dans le temps, cet événement météorologique dangereux nécessite de prendre toutes les mesures de précaution par anticipation.

Un point de situation sur le suivi de cet évènement météorologique sera effectué ce lundi 23 avril 2018 à 16h à l’hôtel de la préfecture. La presse est cordialement invitée à y participer.

Le préfet de La Réunion appelle chacun à faire preuve de la plus grande vigilance, notamment sur le réseau routier. Il est indispensable de se tenir informé et de respecter les consignes des autorités :

  • Se tenir informé régulièrement sur l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France : le 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le 0897 65 01 01 pour le point cyclone ;
  • Ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer ;
  • Soyez prudents dans vos déplacements en évitant, de préférence, les secteurs forestiers.
  • Ne pas s’approcher du rivage en cas de houle ;
  • Pour les plaisanciers et les professionnels de la mer : ne prenez pas la mer, renforcez les amarres des bateaux à quai ou protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau ;
  • Vérifier l’arrimage des machines, outils et matériaux sur les chantiers et exploitations agricoles ;
  • Rentrez les animaux domestiques et d’élevage ;
  • Si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bord de mer bordure de ravine,…), prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.
  • S’assurer de connaître le numéro du centre d’hébergement le plus proche de son domicile, au besoin en appelant sa mairie ;
  • Contacter son établissement de santé habituel pour les personnes qui suivent un traitement médical, en particulier les insuffisants rénaux et les insuffisants respiratoires.

Numéros de téléphones utiles : SAMU 15, Pompiers 18, Police et Gendarmerie 17.


Restez informés en écoutant les médias et en consultant les sites Internet :
Préfecture de La Réunion : http://www.reunion.gouv.fr/
Vigicrues Réunion : http://vigicrues-reunion.re/
Météo France : http://www.meteofrance.re/
Twitter : @Prefet974/