Contenu

Haut conseil de la commande publique (HCCP) à La Réunion Comité plénier du 18 juin 2020

 

La commande publique représente un poids important dans l’économie de La Réunion, notamment dans les secteurs du BTP et des services. De nombreuses initiatives ont été prises au cours de ces dernières années afin de favoriser la commande publique.

C’est à cette fin que le Haut Conseil à la Commande Publique (HCCP) a été créé en 2010 puis relancé sous l’impulsion de la ministre des Outre-Mer lors de sa venue en septembre 2019 sur le territoire.
Placé sous la présidence de Dominique Vienne, le HCCP s’est réuni le 18 juin 2020, afin de présenter l’organisation mise en place ainsi que les résultats des travaux engagés depuis septembre dernier par les groupes de travail.

Le HCCP a pour vocation de fédérer les donneurs d’ordre publics (collectivités, établissements hospitaliers, État, l’université voire l’armée), les grands donneurs d’ordre privés, les opérateurs de la commande publique (chambres consulaires, Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT),..) et les fédérations professionnelles. Il a pour objectif :

- de faire de l’achat ordinaire un acte de développement économique et social
- de créer des espaces d’intelligence territoriale, des espaces de contractualisation, d’expérimentation et de partenariat
- de créer de la confiance et des bénéfices mutuellement profitables

Pour atteindre ses objectifs, le HCCP est une organisation indépendante qui réunit tous les acteurs de la commande publique :

• il est doté d’un secrétariat permanent dont la logistique est assuré par les services de la préfecture ;

il s’appuie sur 7 groupes de travail (GT) qui apportent leur expertise sur les actions transversales suivantes :

- GT1 : financements et délais de paiement,
- GT2 : performance économique de la commande publique,
- GT3 : études et prospectives ; recensement de l’ensemble de la commande publique,
- GT4 : accès à la commande publique des TPE-PME,
- GT5 : clauses environnementales,
- GT6 : clauses sociales,
- GT7 : innovation dans la commande publique.

Un comité technique composé des pilotes des GT, du président et du SGAR se réunira le 1er juillet prochain.

De plus, un comité plénier qui regroupe les pilotes des GT, les services de l’État, les représentants des collectivités, les interlocuteurs du monde économique, les représentants socio-professionnels et divers invités se réunit deux fois par an. Cet espace de dialogue social territorial se réunira au cours de la première quinzaine de décembre 2020.

Le comité plénier du 18 juin 2020 fut l’occasion de présenter des pistes de travail suite à la crise de la COVID19 et l’occasion d’échanger et de susciter une mobilisation renforcée des participants.
En effet, la commande publique est un des piliers de l’activité locale et un outil puissant au service de La Réunion encore plus dans le contexte actuel.

Par son caractère résilient, la commande publique doit servir – aux côtés de l’initiative privée – à dynamiser la reprise d’activité. C’est d’ailleurs pour cela que dans l’annonce du plan de relance effectuée début juin, les nouveaux fléchages et les renforcements des engagements de l’État dans les investissements à venir ont été clairement indiqués.

Le préfet a rappelé l’importance de la commande publique qui permet, notamment, de transformer l’acte d’achat en une démarche « gagnant-gagnant » et ainsi soutenir le développement économique de La Réunion.
Le HCCP a été créé justement dans cette optique : construire un chemin commun, local, pour que la commande publique – dont les sujets ne doivent pas être que des sujets d’experts et méritent l’engagement de tout un chacun - y laisse son empreinte.

Au cours de ce comité, les membres du HCCP ont fait part de leur volonté de s’investir immédiatement sur deux sujets :
- le recensement de toutes les commandes publiques (bâtiment, travaux publics, alimentation des cantines, énergies,….) pour accélérer leur lancement en solutionnant, notamment, tous les points bloquants éventuels (juridiques, administratifs, humains, financiers …),
- la résolution des délais de paiement par la mise en œuvre d’une solution d’affacturage inversé.

C’est la raison pour laquelle, le comité technique du HCCP se réunira dès le 1er juillet et que les groupes de travail, dont la composition peut être ouverte largement, continueront leurs échanges durant tout le deuxième semestre afin de revenir en plénière dès le mois de décembre de cette année.

 
 

Documents associés :