Contenu

Importation d’un véhicule neuf (voitures/motos)

 

L’importation à La Réunion d’un véhicule neuf est soumise au paiement des droits et taxes suivants :

1) Droits de douane pour les pays tiers à l’Union Européenne

2) TVA au taux de 8,5%

3) Droits de port
Si votre véhicule est importé par voie maritime, vous devrez vous acquitter d’un droit de port de 66,5275 €/tonne pour les voitures et 36.7417 €/la tonne pour les motos en 2020.

4) Octroi de mer au taux variant suivant la cylindrée du véhicule :

- Pour les voitures :

  • 10,5 % en dessous de 1000 cm3
  • 15,5 % entre 1001 et 1500 cm3 inclus.
  • 20,5 % entre 1501 et 2000 cm3 inclus.
  • 25,5 % entre 2001 et 2500 cm3 inclus.
  • 34 % supérieure à 2500 cm3.
  • 4 % pour les véhicules hybrides d’une cylindrée inférieure à 2500 cm3
  • 0% pour les véhicules électriques

- Pour les motos :

  • De plus de 800 cm3 : 25,5%
  • Comprise entre 500 cm3 exclus et 800 cm3 inclus : 20,5%
  • Comprise entre 125 cm3 exclus et 500 cm3 inclus : 15,5%
  • Comprise entre 50cm3 exclus et 125 cm3 inclus : 10,5%

5) Octroi de mer régional : taux fixe de 2,5%

Exception : les véhicules de tourisme électriques pour lesquels le taux d’OMR est à 0%.


La taxation s’effectue sur la valeur d’achat du véhicule, ramenée hors taxes, majorée des frais de transport et d’assurance jusqu’à la Réunion.

Les formalités à réaliser sont les suivantes :
- préciser au fournisseur qu’il s’agit d’un achat pour exportation vers la Réunion afin d’obtenir une facture hors taxe (hors TVA métropole).

Attention ! La douane ne rembourse pas la TVA métropolitaine, si l’achat est réalisé TTC. En revanche, pour les particuliers, la TVA réunionnaise n’est pas appliquée dans ce cas.

- à l’arrivée du véhicule à La Réunion, il est recommandé de recourir à un transitaire en douane pour effectuer les formalités en douane : déclaration en douane d’importation, paiement des droits et taxes.

- le bureau de douane délivre (éventuellement par l’intermédiaire du transitaire) un document administratif nommé 846A. Ce certificat de dédouanement atteste que les droits et taxes ont bien été acquittés. Il doit impérativement être présenté à la préfecture de La Réunion en vu d’obtenir l’immatriculation définitive du véhicule.