Protection des personnes et des biens : sécurité civile, sécurité publique, sécurité routière

Contenu

Lutte anti-vectorielle

A la Réunion, les moustiques peuvent transmettre des maladies graves : le chikungunya, la dengue et le paludisme. L’ensemble de la population est également concerné par la lutte anti vectorielle : près de 80% des sites de ponte du moustique sont créés par l’homme autour de sa maison.

Retrouvez toutes les informations en ligne sur le site de l’Agence de Santé Océan Indien

 

Épidémie de dengue en cours à La Réunion

Mardi 10 juillet 2018, le préfet de La Réunion, en concertation avec le directeur général de l’agence régionale de santé (ARS) Océan Indien, a décidé d’activer le niveau 4 du dispositif spécifique ORSEC de lutte contre les arboviroses.

 

Actualités