Contenu

Lutte contre le décrochage scolaire : lancement de la plate-forme de l’Est

 

Dominique SORAIN, préfet de La Réunion, Aline MURIN-HOARAU, conseillère régionale, Velayoudom MARIMOUTOU, recteur de l’académie de La Réunion, et Daniel GONTHIER, président de la mission locale de l’Est, installent la plate-forme de suivi et d’appui des jeunes en situation de décrochage de l’arrondissement Est, mercredi 15 mars 2017 à la mission locale de l’Est à Saint-Benoit.

À La Réunion, entre 3 000 et 3 500 jeunes décrochent par an et environ 30 000 personnes entre 16 et 29 ans sont sans diplôme, formation ou emploi. L’Etat, le conseil régional, les missions locales et les collectivités mettent en place une réponse cohérente et concertée.
Les plate-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD) coordonnent tous les acteurs locaux pour proposer des solutions d’orientation, de formation et d’insertion aux jeunes décrocheurs.L’objectif est d’apporter une réponse personnalisée et rapide à chaque jeune de plus de 16 ans sorti du système éducatif sans diplôme et sans certification professionnelle. En fonction des projets professionnels et personnels, différents dispositifs pourront être déployés : le RSMA, la Garantie Jeunes, l’école de la 2ème chance par exemple.

La Réunion compte une PSAD par arrondissement, soit quatre plate-formes. Placées sous l’égide des sous-préfets d’arrondissement en co-pilotage avec le conseil régional et le rectorat, elles bénéficieront de missions de service civique. Le comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle (CREFOP) est l’instance de concertation, de coordination et de suivi.

Ces plate-formes sont des outils opérationnels mis en place dans le cadre du plan gouvernemental « Tous mobilisés pour vaincre le décrochage ».