Contenu

Modalités de circulation des voyageurs Mayotte-La Réunion

 

Le gouvernement a annoncé ce 16 septembre la fin de l’état d’urgence sanitaire à Mayotte. Les modalités de circulation des voyageurs entre La Réunion et Mayotte évoluent.
Dans un contexte de circulation active du coronavirus COVID 19, la préfecture et l’Agence régionale de santé appellent à l’application d’une septaine de précaution et au respect strict des recommandations sanitaires (gestes barrière, distanciation sociale et port du masque obligatoire)

 

Les voyageurs en provenance de Mayotte doivent :
-  se munir d’une attestation sur l’honneur confirmant qu’il ne présente aucun symptômes et qu’il n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol.
-  renseigner le formulaire d’aide au contact traçing remis par la compagnie aérienne ou via l’application d’aide de l’Agence régionale de santé.


Motif impérieux n’est plus obligatoire entre Mayotte et La Réunion
Suite à la publication du décret du 27 septembre 2020 au Journal Officiel, les voyageurs ne sont plus dans l’obligation de justifier d’un motif impérieux pour circuler entre Mayotte et la Réunion.

Test à l’embarquement
Les voyageurs en provenance de Mayotte ne sont plus dans l’obligation de fournir un test négatif à l’embarquement. Toutefois, ils peuvent bénéficier d’une prise de température à l’aéroport Roland Garros grâce à la mise en place d’un nouveau corridor sanitaire intégrant des caméras thermiques.
Septaine de précaution

A leur arrivée à La Réunion, les voyageurs qu’ils arrivent de métropole ou de Mayotte ne sont plus soumis à une septaine obligatoire notifiée par arrêté préfectoral individuel.

Toutefois, les autorités préconisent fortement cette septaine et en appellent à la responsabilité individuelle pour freiner la propagation de l’épidémie.
Cette période de précaution de 7 jours permet de s’assurer que les voyageurs ne sont pas dans la phase d’incubation du virus et d’éviter toute contamination.
Réaliser une septaine veut dire :
• S’isoler à domicile
• Protéger les personnes vulnérables ou les proches en refusant tout contact pendant la période 7 jours.
• Faire appel à un proche pour réaliser les courses

La préfecture et l’Agence régionale de santé recommande également d’effectuer un test à J+3 après l’arrivée sur le territoire en complément de la septaine de précaution.