Solidarité et cohésion sociale

Contenu

Politique de la ville : l’État aux côtés de CITALIS pour la médiation et le lien avec les usagers

 

Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion, et Jacques Lowinsky, président directeur général de SODIPARC, ont signé deux conventions sur le recrutement d’adultes relais au sein du réseau de transport urbain CITALIS, lundi 23 avril 2018 à 10h à l’hôtel de la préfecture. La médiation sociale est reconnue comme un mode efficace de résolution des tensions et de mise en relation entre les populations des quartiers et les institutions.

Quatre adultes-relais vont être mis à disposition de CITALIS pour une durée de un à trois ans. Leur mission principale de prévention et de médiation dans les transports publics consiste à veiller au respect des règles et au maintien de la tranquillité. Ils interviennent au bénéfice des territoires et des publics prioritaires au sein des quartiers politique de la ville (QPV). Âgés d’au moins 30 ans, ils seront recrutés dans ces mêmes quartiers et seront formés par CITALIS au cours de leur contrat.

A La Réunion, l’État conventionne 155 postes d’adultes relais en 2018 et verse une aide de 19 112 euros par poste et par an. Ces adultes relais sont des acteurs majeurs des politiques mises en œuvre dans les QPV. Recrutés sur la base de leurs compétences dans la médiation sociale, ils interviennent dans divers domaines d’activité (habitat, transports, santé, éducation, tranquillité publique, intervention sociale, services à la population) et peuvent être employés par différentes structures : collectivités locales, bailleurs, transporteurs, services publics, secteur privé, associations.

L’axe de la professionnalisation des adultes-relais, avec la mise en place par le CGET d’un plan d’accompagnement professionnel des adultes-relais, piloté localement par la DJSCS, porte sur deux niveaux d’intervention :

  • professionnaliser les interventions des adultes-relais sur les métiers de la médiation ;
  • accompagner les parcours individuels et professionnels des adultes-relais dans une perspective de mobilité, de statut et d’emploi.