Contenu

Rencontres de la sécurité 2019 - le préfet présente les chiffres de la délinquance à La Réunion

 

À l’occasion des rencontres de la sécurité, Jacques Billant, préfet de La Réunion, a présidé, avec Denis Chausserie-Laprée, procureur général près la Cour d’appel de Saint Denis, un état-major départemental de sécurité restreint (EMDS) mercredi 9 octobre 2019, en la présence d’Eric Tuffery, procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis, et de Caroline Calbo, procureure de la République près le Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre. Le général Xavier Ducept, commandant de la Gendarmerie de La Réunion ainsi que le commissaire divisionnaire Jean-François Lebon, directeur départemental de la sécurité publique, ont présenté les chiffres de la délinquance tout en soumettant leur analyse conjoncturelle de la situation sur leurs zones de compétences.

À cette occasion, le préfet a fixé les priorités en matière de lutte contre la délinquance à La Réunion :
• lutte contres les violences conjugales,
• lutte contre les cambriolages,
• lutte contre la délinquance routière.

Cet engagement nécessite une mobilisation et une coordination des forces de sécurité en lien avec les procureurs de la République. Le préfet a présenté les axes de travail des forces de l’ordre pour atteindre les objectifs fixés :
• une mobilisation accrue autour de la lutte contre les violences conjugales
• une poursuite du déploiement de la police de sécurité du quotidien avec l’appropriation des dispositifs liés à cette nouvelle doctrine
• une poursuite de la mobilisation sur les contrôles liés à la sécurité routière.

De plus, l’alcool, problème majeur de santé publique, est le dénominateur commun de la délinquance réunionnaise :
• il est présent dans 80 % des affaires de violences intrafamiliales selon la gendarmerie,
• les incivilités sont souvent le fait de personnes fortement alcoolisées,
• l’alcool est la principale cause de décès.

C’est dans ce cadre que la préfecture travaille avec les partenaires à une meilleure prise en compte du risque alcool, à travers notamment la refonte de l’arrêté départemental régissant les débits de boissons et la vente à emporter et l’augmentation des contrôles sur le respect de la réglementation de la publicité en faveur de l’alcool.

Enfin, l’autorité administrative et judiciaire saluent l’engagement exceptionnel des forces de l’ordre dans un contexte difficile où les incivilités et les violences sur les personnes dépositaires de l’autorité publique augmentent (+10,32%), et les remercient pour leur action quotidienne, de jour comme de nuit, pour nos concitoyens.

Retrouvez le Dossier de presse du 9-10-2019 _ Rencontres de la sécurité - EMDS - chiffres de la délinquance (format pdf - 140.8 ko - 09/10/2019)