Contenu

Stabilité des prix des produits du bouclier qualité prix et du panier complémentaire

 

Le préfet de La Réunion a renforcé depuis début avril la surveillance des prix des produits de 1ère nécessité. Le Bouclier Qualité Prix (BQP), applicable dans 55 hyper et supermarchés et comprenant 109 produits, a été complété par un panier complémentaire de 52 autres produits essentiels qui est pris en compte par 90 établissements de distribution. Ce suivi des prix a été élargi au cours de crise aux gels hydro alcooliques et aux masques de protection.

 

Durant la crise, les 10 magasins de proximité de la coopérative Boutik’s se sont impliqués sur 20 à 30 produits essentiels du panier complémentaire. Sur cet échantillon, les prix restent stables.

Entre avril et mai, ces dispositifs de protection des consommateurs ont fait l’objet de plus de 550 contrôles par les agents du pôle concurrence, consommation, répression de fraudes et métrologie de la DIECCTE :

• 60 injonctions administratives ou rappels à la réglementation ont été faits, notamment concernant des prix supérieurs aux prix fixés par décrets ;

• 10 procédures contentieuses ont été initiées ;

• des lettres d’information ont été adressées à des opérateurs pratiquant des marges estimées excessives dans des secteurs tels que les fruits et légumes, les gels hydro alcooliques et la vente d’œufs.

Depuis le début de la crise COVID-19, l’analyse dans la durée des prix du BQP et du panier complémentaire démontre une stabilité des prix à la consommation des produits de 1ère nécessité chez les principaux distributeurs.

S’agissant du BQP, la moitié des grandes et moyennes surfaces de l’île ont été contrôlées ces dernières semaines. Le panier des 109 produits est évalué, au 27 mai 2020, à 245,87 euros en moyenne. Pour mémoire, le même panier était chiffré en 2019 à 244,98 euros.

S’agissant des produits du panier complémentaire, plus de 800 listings de prix ont été analysés par la DIECCTE au cours des mois d’avril et de mai. Ces analyses ont été complétées par des contrôles hebdomadaires dans les magasins.

Entre le 24 février 2020 et le 24 mai 2020 (cf. tableau ci-dessous), le panier complémentaire des 52 produits a baissé de 3%. Cette baisse s’explique essentiellement par le rééquilibrage du marché des fruits et légumes frais qui a fait l’objet de fortes tensions durant les premiers mois de l’année.

Concernant le secteur des fruits et légumes, la bonne collaboration entre les services de la DIECCTE et ceux de la DAAF a permis, plusieurs fois par semaine, le suivi de l’évolution des prix et des marges du marché de gros de Saint-Pierre jusqu’à la vente aux consommateurs.

Liste des produits complémentaires au BQP


 
 

Documents associés :