Mer, littoral et pêche

Contenu

Vendée Globe : sauvetage du skipper Kito de Pavant par le Marion Dufresne, navire ravitailleur des TAAF

 

Mardi 6 décembre 2016, le voilier de type IMOCA 60’ Bastide Otio engagé dans la course au large du Vendée Globe a subi une avarie de la quille, suite à la rencontre avec un objet flottant non identifié (OFNI), entraînant une voie d’eau importante. Le skipper du voilier Kito de Pavant, suite à la perte d’intégrité structurelle du navire et des mauvaises conditions météorologiques dans la zone, a pu contacter la direction de course du Vendée Globe, qui a relayé la détresse au CROSS Gris Nez afin de demander assistance. La détresse étant en zone de responsabilité de sauvetage du CROSS Réunion, celui-ci a pris la coordination de l’opération de sauvetage.

Le voilier a été localisé rapidement par le CROSS grâce à l’interface de localisation développée par l’agence européenne de sécurité maritime. Cette même application a permis de localiser le navire ravitailleur des TAAF à une centaine de milles nautiques (environ 200 km) de la position du voilier en avarie. Le CROSS Réunion a alors pris la décision d’engager le navire ravitailleur des TAAF « Marion Dufresne » dans l’opération de sauvetage. Le navire s’est dérouté de sa route commerciale pour porter assistance au navigateur en détresse. Le navigateur s’est réfugié dans la capsule de survie du voilier en attente des secours. Le lien entre le navigateur et le CROSS Réunion a été réalisé par des contacts à intervalles réguliers par liaisons satellitaires.

Le navigateur a été secouru ce jour par le Marion Dufresne, vers 05H00 du matin, heure locale de La Réunion. Il a été pris en charge par le médecin du navire. Il est en bonne santé mais éprouvé physiquement.

Bastide Otio