Actualités

Contenu

Violences urbaines et Halloween Bilan de la soirée du 31 octobre 2019

 

Le déploiement du dispositif renforcé de sécurité publique (600 policiers et gendarmes et 280 pompiers) dans la nuit du 31 octobre 2019 a permis de contenir les violences urbaines. Ces dernières ont été perpétrées par de petits groupes de jeunes, principalement des mineurs et des jeunes majeurs, et ont été d’intensité moindre que les années précédentes, notamment comparativement à l’année 2018.

14 communes ont été concernées par ces violences. Une quarantaine de feux ont été constatés : 2 feux de véhicules, l’incendie d’une maison désaffectée et des feux de broussailles et de détritus. Les forces de secours ont été très réactives pour procéder aux extinctions.

Bien que les forces de sécurité aient subi des tirs de projectiles, aucun blessé n’est à déplorer en leur sein ni du côté des émeutiers. De même, aucun commerce n’a été pillé, contrairement à l’année dernière.

Ce dispositif important a permis l’interpellation de 12 personnes qui ont été placées en garde à vue, sous le contrôle des procureurs de la République.

Le préfet salue la mobilisation en amont des mairies et des bailleurs et , ce soir, des forces de l’ordre et de secours qui ont permis d’éviter des troubles majeurs à l’ordre public.

 
 

Documents associés :