Contenu

Le Fonds de Coopération Décentralisée (FCD)

 

La loi du 6 février 1992 a donné la possibilité aux collectivités locales françaises (régions, départements, intercommunalités et communes) de mener des actions de coopération avec des collectivités locales étrangères (jumelages, projet de développement et/ou échanges techniques ou économiques…).

Le FCD a pour objet d’aider au développement de cette coopération. Il fonctionne par appels à projets annuels et triennaux gérés par la Délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT) du Ministères des Affaires étrangères et du Développement international.

Chaque année, des priorités géographiques et thématiques sont définies par le MAE. En 2013, les priorités des appels à projets étaient :

Priorités géographiques :

  • pays du pourtour de la Méditerranéenne (sauf pays de l’UE)
  • pays de l’Afrique subsaharienne, Madagascar, les Comores et Haïti
  • pays de l’Asie du sud-est : Birmanie, Cambodge, Laos, Vietnam

Priorités thématiques :

  • développement rural, agroculture et sécurité alimentaire
  • eau et assainissement, gestion des déchets
  • tourisme, patrimoine
  • solidarité numérique
  • services publics locaux
  • francophonie

L’attribution du FCD est conditionnée à l’apport d’une contrepartie financière des collectivités locales étrangères partenaires.

Accéder au site de l’action extérieure des collectivités territoriales du MAE