Contenu

Concours d’innovation i-PhD et i-Lab : Ouverture des candidatures

 

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, ont lancé le 24 novembre la 3e édition du concours i-PhD et la 24e édition du concours i-Lab : deux concours pour encourager l’entrepreneuriat dans les start-ups à forte densité technologique, financés par le Programme d’investissements d’avenir (PIA).

L’objectif de ces concours est de favoriser le développement de la deeptech en France sur un continuum de l’innovation : du labo, à la création, vers la croissance.

Depuis 1999, les concours d’innovation ont déjà récompensé plus de 3800 lauréats.

3e édition du concours i-PhD : soutenir les vocations entrepreneuriales des jeunes docteurs

Depuis 3 ans, l’État, notamment à travers le plan deeptech, soutient les chercheurs qui souhaitent se lancer dans l’entreprenariat au service de l’innovation française en les accompagnant au sein des laboratoires et en s’appuyant sur la valorisation de travaux de recherche publique. Le concours i-PhD, opéré pour le compte de l’État par Bpifrance, a été créé pour stimuler la dynamique entrepreneuriale des jeunes docteurs et pour mieux accompagner le développement de start-up deeptech en lien avec les établissements de recherche publics et leur écosystème de valorisation.

Ce concours concerne les doctorants devant soutenir jusqu’à deux ans avant l’année du concours ou les docteurs ayant soutenu depuis moins de trois ans. Les candidats doivent être soutenus par leur laboratoire et accompagnés par une Structure de Transfert de Technologie.

Le dépôt des candidatures est ouvert du 24 novembre 2021 au 22 mars 2022 à minuit (heure de Paris) sur le site de démarches simplifiées

24e édition du concours i-Lab : soutenir les projets innovants pour la création de start-up

Le concours i-Lab valorise les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprises de technologies innovantes. Opéré pour le compte de l’État par Bpifrance, il finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, procédé ou service technologique innovant, grâce à une aide financière (pouvant aller selon les projets jusqu’à 600 000 euros) et un accompagnement adapté.

En 2022, le concours i-Lab s’adresse à des porteurs de projet d’entreprise non créée ou d’entreprise de moins de 2 ans, dans un secteur à forte intensité technologique.

Le dépôt des candidatures est ouvert du 24 novembre au 2021 au 1er février 2022 à midi (heure de Paris) sur le site de dépôt de Bpifrance

CONTACT :

Délégation Régionale Académique à la Recherche et à l’Innovation (DRARI)

marie-guilaine.roux@recherche.gouv.fr