Épidémie de dengue en cours à La Réunion

Contenu

DENGUE À LA RÉUNION : Fête de la Toussaint : évitons la prolifération des moustiques dans les cimetières !

 

Du 3 au 16 octobre, 4 cas de dengue ont été enregistrés, contre 19 cas pour la quinzaine précédente. Le nombre de cas est donc en baisse mais la persistance du virus sur l’île et sa dispersion géographique laissent toujours craindre une résurgence épidémique avec l’arrivée de la saison des pluies.

À l’occasion de la fête de la Toussaint, les Réunionnais sont appelés à rester vigilants dans les cimetières en remplaçant l’eau des vases par du sable humide et en retirant les coupelles sous les fleurs en pot.
Ces recommandations valent bien sûr également au quotidien dans les cours et jardins des particuliers.

 

Situation de la dengue au 26 octobre 2022
(Données Santé Publique France Réunion, ARS)

Sur la période concernée, les cas sont répartis
sur 3 communes :

• Saint-Leu
• Saint-Louis
• Tampon

Les cimetières, des lieux propices au développement des moustiques

Les cimetières sont des lieux propices au développement des moustiques du fait de la présence d’eau stagnante dans les vases et pots de fleurs. Chaque année, à l’occasion de la fête de la Toussaint, la forte fréquentation et le renouvellement des fleurs en vase ou l’arrosage des plantes en pot avec coupelles, font des cimetières des lieux propices à la propagation de la dengue.

En adoptant des gestes simples pour le fleurissement des tombes, nous pouvons tous éviter que les cimetières deviennent des foyers importants de prolifération de moustiques et donc prévenir la transmission de la dengue, tout en respectant ces temps de recueillement.

Aussi, en complément des actions de salubrité publique déjà engagées sur le territoire, les autorités publiques souhaitent sensibiliser la population sur l’importance d’utiliser du sable humide dans les récipients à fleurs, et d’éviter les coupelles sous les fleurs en pot.

Ce sont les gestes de chacun qui permettront de limiter la diffusion du virus de la dengue sur l’île, notamment en cette saison où les conditions météorologiques sont de plus en plus favorables à la prolifération des moustiques.

Pour la fête de la Toussaint, des affiches seront apposées dans les cimetières pour rappeler à la population les bons gestes à adopter.