Contenu

Inauguration de la foire agricole de Bras-Panon - Discours du préfet - Samedi 14 mai 2022

 

Il est toujours difficile d’intervenir en dernier, car de nombreuses choses importantes ont été dites par ceux qui se sont exprimés avant vous, mais permettez-moi de vous dire simplement et sincèrement combien je suis heureux d’être à vos côtés aujourd’hui pour inaugurer cette grande foire agricole de Bras-Panon qui fête cette année sa 43ème édition, 3 ans après celle de 2019.

Mesdames et Messieurs, la dynamique de l’agriculture réunionnaise est reconnue. Elle est reconnue au niveau national et joue un rôle de locomotive dans les outre-mer. Et c’est heureux, car c’est une fierté de contribuer à une mission aussi noble que de nourrir les Réunionnais, que de nourrir les siens avec des produits de qualité.

Nous avons tous pu nous en rendre compte pendant toute la crise de la Covid-19 depuis le début de l’année 2020, mais également depuis le début de l’année 2022 avec la guerre en Ukraine.
Certes, chacun peut constater aujourd’hui que les prix de certains produits ont augmenté, mais je voudrais souligner combien il est parfois difficile pour les agriculteurs de produire tout en vivant correctement de son travail, notamment en 2022 avec deux cyclones et une guerre qui a provoqué de grandes perturbations dans le monde.

C’est pourquoi, à chaque fois que la crise survient, l’État est là pour accompagner avec force tous les secteurs impactés, au premier rang desquels l’agriculture, et chacun s’en souvient ici avec le quoi qu’il en coûte, puis le plan de relance lors de la crise sanitaire, avec les dispositifs exceptionnels mis en œuvre lors des crises climatiques et aujourd’hui avec le plan de résilience pour faire face aux conséquences de la guerre en Ukraine.

Chacun peut et doit mesurer combien notre agriculture réunionnaise est importante, car tous les pays qui sont totalement dépendants des importations pour nourrir leur population se rendent compte aujourd’hui à quel point l’autonomie alimentaire est un enjeu stratégique.

Pour autant, Mesdames et Messieurs, l’autonomie alimentaire ne se décrète pas, elle se construit pas à pas. Sachez combien je suis fier d’avoir pu accompagner et conforter cette dynamique lors des comités de transformation agricole que nous avons régulièrement réunis depuis le début 2020.

Aujourd’hui, La Réunion est à environ 70% de satisfaction des besoins alimentaires locaux en produits frais, avec un modèle extrêmement inclusif et donc très créateur d’emplois. Les exploitations sont à caractère familial et l’agriculture réunionnaise produit :

• de la canne permettant de faire du sucre, et notamment parmi les meilleurs sucres roux au monde, mais également du rhum et de l’énergie tout en contribuant à fournir du fourrage pour l’élevage,
• des fruits et des légumes, des viandes, des œufs et des produits laitiers,
• sans oublier le café, la vanille bien sûr qui a obtenu une AOP récemment, mais aussi le miel ou l’ananas, dont la notoriété n’est plus à prouver tant à La Réunion que sur tous les marchés métropolitains.

Mesdames et Messieurs, cette agriculture et cette production locale sont des moteurs de l’économie et font partie de la culture et de l’histoire de La Réunion.

Cette foire de Bras-Panon en est une très belle vitrine. Les Réunionnais le savent et répondent présents années après années sans jamais se lasser.

Les nombreuses médailles obtenues par les agriculteurs réunionnais au dernier salon international de l’agriculture (18 médailles, dont 6 en or) montrent aussi et surtout combien nos agriculteurs sont tournés vers l’innovation et la qualité.

Je voudrais également rendre hommage aux maires qui ont lancé des projets alimentaires de territoire (PAT), vous en avez fait partie dès le départ Monsieur le Maire de Bras-Panon, ce qui permet notamment de recréer des liens forts entre l’agriculture et l’alimentation de chaque citoyen réunionnais.

Je voudrais enfin saluer tous les jeunes qui s’engagent dans ces métiers passionnant du vivant et de l’alimentation. Les établissements d’enseignement agricole, dont je vous invite à aller découvrir le stand, vous présenteront les métiers et les formations de ce secteur d’avenir qu’est l’agriculture réunionnaise. Mesdames et Messieurs, il faut en avoir conscience, ce sont nos jeunes qui contribueront à relever les défis de demain pour une « agriculture 3D, Durable, Diversifiée et Dynamique ». Il faut bien sûr les en remercier et les encourager. C’est notre mission à tous.

Je vous remercie pour votre attention et souhaite conclure sans plus attendre, car je suis comme vous tous impatient d’assister au défilé et de rencontrer les agricultrices et les agriculteurs qui nous présenteront leurs produits sur leurs stands.
Je souhaite vraiment que cette manifestation tant attendue soit un moment de rencontre et de proximité entre la population réunionnaise et le monde agricole. C’est mon vœu le plus cher.

Très belle foire à toutes et à tous.