Contenu

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

 

Ce mercredi 25 novembre a lieu la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Cette année, le contexte de confinement a malheureusement accentué les tensions familiales, conduisant à une augmentation des violences.

  • 2340 plaintes pour violences conjugales dont 89% concernant des femmes en 2019 (+16.07% par rapport à 2018)
  • 5.7 plaintes par jour en 2019
  • 6934 interventions de la police et la gendarmerie pour violences intrafamiliales (+11.8% par rapport à 2018)
  • +1500 femmes reçus en 2019 dans les 7 lieux d’écoute et d’orientation et 2 accueils de jour
  • 107 personnes hébergées entre le 16 mars et 10 mai 2020 (soit +32% par rapport à 2019)

Une convention a été signée le 12 novembre entre l’Agence française de développement (AFD) et le centre de ressources et de cohésion sociale urbaine (CR-CSUR) qui pilote l’ORVIFF. Avec une subvention de 60 000€ sur fonds du Ministère des Outre-mer, l’AFD finace pour la première fois la utte contre les violences aux femmes en soutenant l’observatoire sur trois actions :

- la réalisation de 4 portraits de victimes - découvrez les vidéos
- la réalisation de web-reportage consacrés à des acteurs de la prise en charge des victimes
- la constitution de kits d’urgence à destination des victimes.

Retrouvez tous les numéros et informations utiles.

Téléchargez :
- le dossier de presse proposé par la DRDFE à l’occasion du 25 novembre
- le dossier de presse proposé par le gouvernement
- le logo Arrêtons les violences

 
 

Documents associés :