Contenu

Confirmation de la présence du variant britannique à La Réunion

 

La préfecture et l’agence régionale de santé de La Réunion confirment la contamination par le variant VOC 2020 dit variant britannique d’un patient réunionnais.

 

La personne est un Réunionnais ayant séjourné en métropole durant ses congés (au milieu du mois de janvier) et qui est rentré sur le territoire le 22 janvier dernier. Souffrant ensuite de certains symptômes, il avait réalisé un dépistage qui s’est avéré positif. Le contact tracing avait été effectué et la personne avait été isolée. Il a depuis été déclaré guéri par les professionnels de santé qui l’accompagnent.

S’agissant du variant 501Y.V2 dit variant sud-africain, aucun nouveau cas n’a été confirmé par les séquençages effectués. Ce sont donc toujours 9 cas de ce variant qui ont été documentés à La Réunion, l’un des patients atteint par ce variant étant par ailleurs décédé.

Cette confirmation à La Réunion de la présence du variant britannique, dont on sait sa plus grande contagiosité impose une extrême vigilance de tous les Réunionnaises et les Réunionnais : plus que jamais, les gestes barrières doivent être respectés.